Permis de bâtir, novembre 2016 -
Permis de bâtir, novembre 2016

Permis de bâtir, novembre 2016

En novembre, les municipalités ont délivré des permis de bâtir d'une valeur de 7,8 milliards de dollars, en baisse de 0,1 % par rapport au mois précédent. Ce repli est principalement attribuable aux intentions de construction en Alberta, qui ont diminué après avoir connu une forte hausse le mois précédent en raison des changements imminents au code du bâtiment de la province.

Dans le secteur résidentiel, la valeur des permis de bâtir a fléchi de 1,6 % pour se situer à 5,1 milliards de dollars en novembre, après trois hausses mensuelles consécutives. Quatre provinces ont affiché un recul, l'Alberta arrivant en tête. Les plus fortes augmentations sont survenues en Colombie-Britannique et au Québec.

Lire la suite

Par Service des communications.

Source: Statistique Canada

Divers

  • Gratuit pour tous - Mardi le 24 janvier 2017 : Le marché locatif -

    Gratuit pour tous - Mardi le 24 janvier 2017 : Le marché locatif

    Analyste de marché de la SCHL, notre conférencier vous exposera le bilan de santé de l'immobilier résidentiel au cours de l'année 2016, en plus des prévisions pour l'année 2017. Il sera question du taux d'inoccupation et du loyer moyen dans les différents quartiers ou arrondissements, tout en prenant connaissance des meilleurs secteurs pour investir.

Divers

  • Comment calculer et présenter la valeur d’une rénovation écoénergétique complète -

    Comment calculer et présenter la valeur d’une rénovation écoénergétique complète

    Source: http://www.efficaciteenergetique.gouv.qc.ca

    Les rénovations écoénergétiques offrent des bénéfices nets aux entreprises, qui vont bien au-delà des seules économies sur les coûts de l’énergie. Elles génèrent une valeur ajoutée importante habituellement ignorée : l’amélioration de la santé, de la productivité et de la satisfaction des employés; un leadership et une réputation renforcés; l’accès à des subventions et à du financement à taux avantageux; une meilleure gestion du risque; des réductions des coûts d’exploitation non liés à l’énergie et des niveaux plus élevés d’occupation, de maintien des locataires, de loyers et de prix de vente.

Divers

  • Neige et glace sur les toitures: évitez les accumulations… de problèmes! -

    Neige et glace sur les toitures: évitez les accumulations… de problèmes!

    Source: Régie du Batiment du Québec

    Les propriétaires doivent être vigilants à l’égard des accumulations de neige et de glace sur les toitures ainsi qu’en bordure des toits à versants. Lorsque la pluie et la neige s’entremêlent, ce mélange de précipitations provoque une augmentation de la densité de la neige qui devient ainsi plus lourde.

    En effet, le propriétaire est le premier responsable de la sécurité du public qui fréquente son bâtiment ou qui y accède. Être attentif aux signes précurseurs et prendre les mesures pour prévenir une accumulation de neige ou de glace sont les meilleurs moyens d’éviter de faire face aux conséquences d’un effondrement de toit ou de balcon. La RBQ recommande également aux propriétaires de procéder au déneigement des sorties de secours de leurs bâtiments.

Juridique

  • La reprise d’un logement par le propriétaire qui est le principal soutien du bénéficiaire -

    La reprise d’un logement par le propriétaire qui est le principal soutien du bénéficiaire

    Le cadre juridique de la reprise d’un logement par un propriétaire est très rigide. La loi doit être interprétée restrictivement. Certaines conditions doivent être respectées avant d’obtenir l’autorisation de reprendre un logement. L’article 1957 du code civil se lit comme suit :

    « 1957. Le locateur d’un logement, s’il en est propriétaire, peut le reprendre pour l’habiter lui-même ou y loger ses ascendants ou descendants au premier degré ou tout autre parent ou allié dont il est le principal soutien. Il peut aussi le reprendre pour y loger un conjoint dont il demeure le principal soutien après la séparation de corps, le divorce ou la dissolution de l’union civile.»

Mot de l'éditeur

  • Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? -

    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

    Le dossier de la gestion des logements sociaux est pourtant simple.

    Certains locataires ne peuvent pas assumer le coût du loyer. Plusieurs propriétaires ont des logements de libres.
    Ce qui manque, c'est de l'argent pour venir en aide aux plus démunis, c'est tout simple.

    Certains diront que cette approche est trop simpliste et qu'il y a des exceptions, notamment les personnes handicapées physiquement ou mentalement.
    C'est vrai, ce sont des exceptions qui doivent être traitées de façon différente.

Autres nouvelles

Immobilier

Permis de bâtir, novembre 2016 -

Permis de bâtir, novembre 2016

Source: Statistique Canada

En novembre, les municipalités ont délivré des permis de bâtir d'une valeur de 7,8 milliards de dollars, en baisse de 0,1 % par rapport au mois précédent. Ce repli est principalement attribuable aux intentions de construction en Alberta, qui ont diminué après avoir connu une forte hausse le mois précédent en raison des changements imminents au code du bâtiment de la province.

Dans le secteur résidentiel, la valeur des permis de bâtir a fléchi de 1,6 % pour se situer à 5,1 milliards de dollars en novembre, après trois hausses mensuelles consécutives. Quatre provinces ont affiché un recul, l'Alberta arrivant en tête. Les plus fortes augmentations sont survenues en Colombie-Britannique et au Québec.

Pas de répit pour les propriétaires : l'accessibilité à la propriété continue de décliner -

Pas de répit pour les propriétaires : l'accessibilité à la propriété continue de décliner

Source: Recherche économique RBC

Malgré un ralentissement global de la revente, l'accessibilité à la propriété a continué de se détériorer dans tous les marchés du Canada au troisième trimestre de 2016, selon le rapport Tendances immobilières et accessibilité à la propriété publié aujourd'hui par Recherche économique RBC.

Au troisième trimestre, l'accessibilité à la propriété à la valeur marchande au Canada a atteint son niveau le plus bas en près de huit ans. La mesure globale d'accessibilité à la propriété au Canada de RBC a augmenté pour un sixième trimestre consécutif, de 1,3 point de pourcentage, pour s'établir à 44,3 %.

Juridique

La reprise d’un logement par le propriétaire qui est le principal soutien du bénéficiaire -

La reprise d’un logement par le propriétaire qui est le principal soutien du bénéficiaireArticle verrouillé

Le cadre juridique de la reprise d’un logement par un propriétaire est très rigide. La loi doit être interprétée restrictivement. Certaines conditions doivent être respectées avant d’obtenir l’autorisation de reprendre un logement. L’article 1957 du code civil se lit comme suit :

« 1957. Le locateur d’un logement, s’il en est propriétaire, peut le reprendre pour l’habiter lui-même ou y loger ses ascendants ou descendants au premier degré ou tout autre parent ou allié dont il est le principal soutien. Il peut aussi le reprendre pour y loger un conjoint dont il demeure le principal soutien après la séparation de corps, le divorce ou la dissolution de l’union civile.»

Le locataire peut-il invoquer des droits acquis dans un bail de logement? -

Le locataire peut-il invoquer des droits acquis dans un bail de logement?Article verrouillé

Dans le cadre d'une relation locateur-locataire, il arrive souvent que le locataire demande d'utiliser un endroit ou un espace temporairement pour un besoin spécifique. Stationnement, garage, entreposage supplémentaire, cour arrière, les situations sont multiples. Généralement, le propriétaire accepte sans modifier le bail et de façon gracieuse. Quelque temps plus tard, voyant le locataire continuer d’utiliser l'espace, le propriétaire dit au locataire qu'il devra cesser l'utilisation. Le locataire invoque alors un droit acquis. Qu'en est-il?

Réglementation

DERNIÈRE CHANCE - Gratuit pour tous - Mardi 15 novembre 2016 - La Fiducie testamentaire (planification) -

DERNIÈRE CHANCE - Gratuit pour tous - Mardi 15 novembre 2016 - La Fiducie testamentaire (planification)

Notre conférencier abordera l'aspect planification et fiscal d'une fiducie testamentaire

Participez à nos 6 @ 8 et rencontrez des propriétaires de logements locatifs, des gestionnaires immobiliers et des partenaires d’affaires!

Venez prendre un verre à la santé de l'immobilier tout en prenant une bouchée !

Qu'en est-il de l'auto-construction? -

Qu'en est-il de l'auto-construction?

Source: APCHQ

L’industrie de la construction québécoise est un secteur d’activité économique complexe qui opère dans le cadre d’une règlementation stricte. Dans le cas d’un particulier désirant s’investir dans la construction de sa maison, la Loi du Bâtiment donne au futur propriétaire un privilège unique : celui d’agir à titre d’auto-constructeur et d’exécuter lui-même, en temps que personne physique, des travaux de construction sur son chantier, sans pour autant détenir de Licence en provenance de la Régie du Bâtiment du Québec (RBQ).