Indice des prix des logements neufs, novembre 2014

Publié le par Service des communications

Sujet(s):

Indice des prix des logements neufs, novembre 2014

L'Indice des prix des logements neufs (IPLN) a progressé de 0,1 % en novembre. À l'échelon des provinces, les hausses observées en Alberta et en Ontario ont été en partie contrebalancées par le recul survenu en Colombie-Britannique.

C'est la région métropolitaine de recensement (RMR) de Calgary qui a contribué le plus à la croissance observée en novembre, les prix ayant augmenté de 0,3 % par rapport au mois précédent. Les constructeurs ont indiqué que les conditions du marché, les coûts plus élevés des matériaux et de la main-d'œuvre ainsi que l'augmentation du prix des terrains ont été à l'origine de cette hausse.

C'est à Hamilton que l'on a enregistré la plus forte hausse mensuelle des prix en novembre, soit 0,4 %, une augmentation identique à celle du mois précédent. Les constructeurs expliquaient ce mouvement à la hausse principalement par l'augmentation des droits d'aménagement municipaux et les conditions du marché.

Les prix des logements neufs ont progressé de 0,3 % dans les RMR de Kitchener–Cambridge–Waterloo et de London. Les constructeurs de ces deux régions attribuaient cette hausse à l'augmentation des droits d'aménagement municipaux.

À St. John's, les prix des logements neufs ont crû de 0,2 % en novembre, après être demeurés inchangés au cours des quatre mois précédents. Les constructeurs ont indiqué que les coûts plus élevés des matériaux et de la main-d'œuvre ainsi que l'augmentation de la valeur des terrains étaient les principales raisons de la hausse.

Les prix étaient inchangés dans 7 des 21 régions métropolitaines visées par l'enquête.

Les prix des logements neufs ont diminué de 0,2 % à Vancouver, les constructeurs ayant indiqué des prix de vente négociés à la baisse. Il s'agissait de la première diminution de prix à Vancouver depuis juillet.

Les prix ont également baissé de 0,2 % à Charlottetown, les constructeurs ayant réduit les prix des maisons en stock pour stimuler les ventes. Les prix des logements neufs à Charlottetown ont été inchangés ou en baisse depuis août 2013.

À Ottawa–Gatineau, les prix ont diminué de 0,1 % en novembre. Bien que plusieurs constructeurs aient fait état de prix plus élevés en raison des conditions du marché et des droits d'aménagement municipaux, ces hausses ont été contrebalancées par des diminutions déclarées par d'autres constructeurs qui ont indiqué avoir négocié des prix à la baisse et offert des promotions pour stimuler les ventes.

D'une année à l'autre, l'IPLN a progressé de 1,7 % en novembre, ce qui constituait le mouvement annuel des prix le plus important depuis août 2013.

Calgary (+6,5 %) et la région métropolitaine combinée de Toronto et Oshawa (+2,5 %) sont demeurés en tête de la croissance annuelle. D'autres augmentations importantes d'une année à l'autre ont été observées à Hamilton (+2,8 %) et à London (+2,0 %).

Parmi les 21 régions métropolitaines visées par l'enquête, 7 ont affiché des baisses de prix sur 12 mois en novembre : Charlottetown (-1,9 %), Victoria (-1,1 %), Ottawa–Gatineau (-1,0 %), Vancouver (-0,6 %), la région métropolitaine combinée de Saint John, Fredericton et Moncton (-0,5 %), Regina (-0,2 %) et Montréal (-0,1 %). En ce qui concerne Regina et Montréal, il s'agissait d'une première baisse annuelle des prix depuis 1985 et depuis 1997, respectivement.

0 Réponse à “Indice des prix des logements neufs, novembre 2014”

Laisser un commentaire