Section: Immobilier

Québec: le prix des maisons est demeuré stable au 1er trimestre 2018

Publié le par Service des communications

Québec: le prix des maisons est demeuré stable au 1er trimestre 2018 -

Québec: le prix des maisons est demeuré stable au 1er trimestre 2018

L'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage publiée aujourd'hui indique qu'à Québec, les prix des propriétés ont connu une faible hausse de 1,0 pour cent au premier trimestre de 2018 par rapport à la même période en 2017. Ainsi, le prix médian pour l'agrégat1des différents types de propriétés à l'étude s'établit désormais à 297 198 $.

En décortiquant par type de propriété, le prix des maisons à deux étages a connu une hausse de 4,8 pour cent ce trimestre, en comparaison avec le premier trimestre de 2017, atteignant 363 608 $. Le prix médian des maisons de plain-pied a quant à lui connu une baisse de 1,3 pour cent, pour s'établir à 264 457 $, tandis que celui des appartements en copropriété a chuté de 4,0 pour cent, pour se situer à 236 417 $.

Tendance des mises en chantier d'habitations stable au Canada en mars

Publié le par Service des communications

Tendance des mises en chantier d'habitations stable au Canada en mars -

Tendance des mises en chantier d'habitations stable au Canada en mars

La tendance des mises en chantier d'habitations se chiffrait à 226 842 en mars 2018, comparativement à 225 804 le mois précédent, selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA) de mises en chantier d'habitations.

« En mars, la tendance nationale des mises en chantier d'habitations est restée stable pour le cinquième mois de suite, car les tendances divergentes observées dans les segments des logements collectifs et des maisons individuelles continuent de s'annuler, a déclaré Bob Dugan, économiste en chef à la SCHL. Durant cette période, la tendance des mises en chantier a évolué à la hausse sur le marché des logements collectifs de la plupart des grands centres urbains, tandis qu'elle a été à la baisse du côté des maisons individuelles. »

Regain de confiance : les intentions d'achat de maison des Canadiens sont les plus élevées en huit ans

Publié le par Service des communications

Regain de confiance : les intentions d'achat de maison des Canadiens sont les plus élevées en huit ans -

Regain de confiance : les intentions d'achat de maison des Canadiens sont les plus élevées en huit ans

  • Selon l'Enquête annuelle RBC sur les tendances du marché résidentiel*, 32 % des Canadiens pourraient acheter une maison d'ici deux ans, soit une hausse de 7 % par rapport à l'an dernier
  • Moins anxieux à l'égard de l'emploi, un plus grand nombre de milléniaux ont l'intention d'accéder à la propriété
  • En moyenne, les propriétaires ont fait des recherches en ligne durant cinq semaines pour trouver leur résidence actuelle
  • Un Canadien sur cinq a obtenu de l'aide financière de sa famille pour la mise de fonds

L'ACI met à jour et prolonge ses prévisions pour le marché de la revente

Publié le par Service des communications

L'ACI met à jour et prolonge ses prévisions pour le marché de la revente -

L'ACI met à jour et prolonge ses prévisions pour le marché de la revente

L'Association canadienne de l'immeuble (ACI) a révisé ses prévisions des ventes résidentielles qui seront réalisées par l'entremise des systèmes MLS® des chambres et associations immobilières canadiennes en 2018 et prolongé ses prévisions jusqu'en 2019.

Les indicateurs de base du marché de l'habitation demeurent favorables dans bon nombre de régions du pays. Cependant, les marchés du logement continuent d'être confrontés à des obstacles de nature politique.

Les ventes résidentielles au Canada poursuivent leur chute en février

Publié le par Service des communications

Les ventes résidentielles au Canada poursuivent leur chute en février -

Les ventes résidentielles au Canada poursuivent leur chute en février

  • Les ventes résidentielles réalisées à l'échelle nationale ont affiché un recul de 6,5 % de janvier à février.
  • Les ventes réelles (non désaisonnalisées) ont chuté de 16,9 % d'une année à l'autre en février.
  • Le nombre de nouvelles inscriptions a affiché une hausse de 8,1 % de janvier à février.
  • En février 2018, l'Indice des prix des propriétés MLS® (IPP MLS®) a augmenté de 6,9 % d'une année à l'autre.
  • Le prix de vente moyen au Canada a affiché une baisse de 5 % d'une année à l'autre en février.