Hausse modérée du prix des maisons à Québec durant le troisième trimestre de 2015

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Immobilier

Source: Services immobiliers Royal LePage

Hausse modérée du prix des maisons à Québec durant le troisième trimestre de 2015

L'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage1 publiée aujourd'hui indique que le marché de Québec a connu une hausse modérée des prix. En effet, le prix médian pour l'agrégat2 des différents types de maisons dans la région est de 267 081 $, soit une hausse de 3,2 pour cent par rapport au troisième trimestre de l'année précédente. On observe que le marché des appartements en copropriété, en particulier, est indéniablement favorable aux acheteurs.

« La demande est demeurée forte du côté des maisons à deux étages par rapport au même trimestre de 2014, particulièrement pour les maisons en rangée et les jumelé; ces propriétés se vendent rapidement lorsqu'elles sont inscrites au juste prix », rapporte Paul Everell, dirigeant-propriétaire, Royal LePage Inter-Québec. « Du côté de la copropriété, la quantité de propriétés à vendre est très élevée, mais les délais de vente et les prix semblent se stabiliser, ce qui laisse peut-être présager que les propriétaires acceptent peu à peu de baisser leur prix pour vendre », ajoute-t-il.

Faits saillants pour Québec

L'Étude révèle que le prix des maisons à deux étages a connu une forte hausse, avec une croissance sur douze mois de 7,9 pour cent, passant à 369 280 $. Le prix des maisons individuelles de plain-pied a connu une hausse modérée de 2,2 pour cent, et se situe désormais à 256 109 $, tandis que le prix des appartements en copropriété a augmenté de 1,2 pour cent sur douze mois, pour atteindre  225 425 $. 

Les ventes de maisons de plain-pied ont augmenté de 2,7 pour cent tandis que les maisons à deux étages ont connu une baisse de 3,6 pour cent. Par ailleurs, les ventes d'appartements en copropriété ont diminué de 2,8 pour cent. « Après plusieurs trimestres au ralenti, l'activité semble vouloir redémarrer; ça se ressent sur le terrain et c'est de bon augure », croit M. Everell.

L'économie locale de Québec devrait connaître une bonne croissance au cours des prochains trimestres, aidée notamment par l'activité accrue dans les secteurs manufacturier, touristique et tertiaire, explique M. Everell. En effet, comme le rapportait récemment le Conference Board du Canada, le secteur manufacturier devrait profiter de la faiblesse du dollar canadien et d'une économie plus forte chez nos voisins du sud, là où s'exportent de nombreux produits fabriqués au Québec. De plus, la ville de Québec a enregistré un taux de chômage parmi les plus bas au pays, soit de 4,9 pour cent. Tous ces facteurs contribuent à soutenir le marché de l'immobilier à Québec, conclue-t-il.

Étude sur le prix des maisons dans la région de Québec pour le troisième trimestre de 2015  

Maison à deux étages 

Prix médian des maisons T3

2015

Variation d'un trimestre sur

l'autre (%)

Variation d'une année sur

l'autre (%)

369 280 $

7,3 %

7,9%

 

Maison de plain-pied 

Prix médian des maisons T3

2015

Variation d'un trimestre sur

l'autre (%)

Variation d'une année sur

l'autre (%)

256 109 $

0,6 %

2,2 %

 

Appartement en copropriété/appartement 

Prix médian des maisons T3

2015

Variation d'un trimestre sur

l'autre (%)

Variation d'une année sur

l'autre (%)

225 425 $

-0,4 %

1,2 %

 

Agrégat

Prix médian des maisons T3

2015

Variation d'un trimestre sur

l'autre (%)

Variation d'une année sur

l'autre (%)

267 081 $

1,8 %

3,2 %

 

À propos de l'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage

L'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage présente des renseignements sur les trois types d'habitation les plus courants au Canada, dans les 53 plus grands marchés immobiliers au pays. Les valeurs des maisons présentées dans l'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage sont fondées sur la Synthèse nationale des prix des maisons Royal LePage, un document produit chaque trimestre à l'aide des données de l'entreprise, en plus des données analytiques de sa société sœur, les Services de propriétés résidentielles Brookfield, la source de confiance pour les renseignements et les analyses sur le secteur immobilier résidentiel au Canada.  Les commentaires sur l'immobilier et les prévisions quant aux valeurs sont fournis par des spécialistes en immobilier résidentiel de Royal LePage à partir de leurs opinions et de leur connaissance du marché.

0 Réponse à “Hausse modérée du prix des maisons à Québec durant le troisième trimestre de 2015”

Laisser un commentaire