Section: Immobilier

Permis de bâtir, avril 2019

Publié le par Service des communications

Permis de bâtir, avril 2019 -

Permis de bâtir, avril 2019

En avril, les municipalités canadiennes ont délivré des permis de bâtir d'une valeur sans précédent de 9,3 milliards de dollars. La hausse de la valeur des permis était presque entièrement attribuable à une modification planifiée des frais d'aménagement dans la région métropolitaine de Vancouver.

Les ventes résidentielles augmentent au pays en avril 2019

Publié le par Service des communications

Les ventes résidentielles augmentent au pays en avril 2019 -

Les ventes résidentielles augmentent au pays en avril 2019

Faits saillants :

  • En avril, les ventes résidentielles ont grimpé de 3,6 % à l'échelle nationale, d'un mois à l'autre.
  • Les ventes réelles (non désaisonnalisées) ont affiché une hausse de 4,2 % d'une année à l'autre.
  • Le nombre de maisons nouvellement inscrites a augmenté de 2,7 % d'un mois à l'autre.
  • En avril, l'Indice des prix des propriétés MLS® (IPP MLS®) a reculé de 0,3 % d'une année à l'autre.
  • Le prix de vente moyen au Canada a affiché une hausse de 0,3 % d'une année à l'autre.

Permis de bâtir, mars 2019

Publié le par Service des communications

Permis de bâtir, mars 2019 -

Permis de bâtir, mars 2019

En mars, la valeur des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes s'est établie à 8,1 milliards de dollars, en hausse de 2,1 % par rapport à février. Cette hausse était attribuable à l'accroissement des intentions de construction dans l'Ouest canadien.

La vulnérabilité globale du marché passe d’élevée à modérée

Publié le par Service des communications

La vulnérabilité globale du marché passe d’élevée à modérée -

La vulnérabilité globale du marché passe d’élevée à modérée

Montréal : degré faible de vulnérabilité

Depuis environ 2 ans, le degré de vulnérabilité globale demeure faible pour Montréal. Les prix sont restés en phase avec les facteurs économiques et démographiques fondamentaux. De plus, les indicateurs de construction excessive continuent d’être faibles. Toutefois, des signes de surchauffe sont maintenant détectés, en raison du resserrement marqué entre l’offre et la demande sur le marché de la revente.

Les ventes résidentielles au Canada enregistrent une légère hausse en mars 2019

Publié le par Service des communications

Les ventes résidentielles au Canada enregistrent une légère hausse en mars 2019 -

Les ventes résidentielles au Canada enregistrent une légère hausse en mars 2019

Faits saillants :

  • En mars, les ventes résidentielles nationales ont augmenté de 0,9 % d’un mois à l’autre.
  • Les ventes réelles (non désaisonnalisées) ont chuté de 4,6 % d’une année à l’autre.
  • Le nombre de nouvelles inscriptions a affiché une hausse de 2,1 % d’un mois à l’autre.
  • En mars, l’Indice des prix des propriétés MLS® (IPP MLS®) a baissé de 0,5 % d’une année à l’autre.
  • Le prix de vente moyen au Canada a affiché une baisse de 1,8 % d’une année à l’autre.