Mises en chantier d’habitations au Québec en juillet 2012

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier,

Source: SCHL

Mises en chantier d’habitations au Québec en juillet 2012
Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), la tendance des mises en chantier d’habitations dans les centres urbains du Québec se chiffrait à 43017 en  juillet.  Cette  tendance  correspond  à  la  moyenne  mobile  du  nombre  mensuel  désaisonnalisé  et annualisé de mises en chantier d’habitations. Ce nombre se situait à 44 300 en juillet;  il  était  en hausse par rapport à celui de 43 000 enregistré en juin.
 
« Tout comme depuis le début de l’année, la hausse du rythme de la construction résidentielle affichée  au  Québec  en  juillet  est  essentiellement  attribuable  au segment  des  logements  collectifs », affirme Francis Cortellino, analyste principal de marché à la SCHL.  
 
Sur  certains  marchés, étant  donné  la  grande  variabilité  des  chiffres estimatifs mensuels,  la  SCHL analyse la  tendance,  en  plus  du  nombre  mensuel  désaisonnalisé  annualisé,  pour  obtenir  un  portrait plus complet de l’état du marché de l’habitation. Vu que les mises en chantier d’habitations sont surtout stimulées par le segment des logements collectifs, où l’activité peut varier beaucoup d’un mois à l’autre, il pourrait être trompeur, sur certains  marchés  et  dans  certaines  situations, d’analyser uniquement les données désaisonnalisées annualisées.
 
Ailleurs au pays, en juillet, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier en milieu urbain a  augmenté en  Ontario, mais il a régressé dans l’Atlantique,  en  Colombie-Britannique  et  dans  les Prairies. Dans  chacune  des  régions,  la variation  de  l'activité – à  la  hausse  ou  à  la baisse – est principalement attribuable au segment des logements collectifs.

0 Réponse à “Mises en chantier d’habitations au Québec en juillet 2012”

Laisser un commentaire