Section: Immobilier

La nouvelle simulation de crise du BSIF aura pour effet de limiter l'augmentation des prix des propriétés à 4,9 % en 2018

Publié le par Service des communications

La nouvelle simulation de crise du BSIF aura pour effet de limiter l'augmentation des prix des propriétés à 4,9 % en 2018 -

La nouvelle simulation de crise du BSIF aura pour effet de limiter l'augmentation des prix des propriétés à 4,9 % en 2018

  • L'incidence de la nouvelle simulation de crise devrait être limitée au premier semestre de 2018 pour la plupart des principaux marchés
  • Le risque de hausse des prix dans la région du Grand Toronto et dans le Grand Vancouver est toujours présent alors que le risque d'une correction majeure des marchés s'estompe
  • Les politiques cumulatives pourraient avoir des conséquences imprévues sur les marchés du logement en difficulté

Investissement en construction résidentielle, troisième trimestre de 2017

Publié le par Service des communications

Investissement en construction résidentielle, troisième trimestre de 2017 -

Investissement en construction résidentielle, troisième trimestre de 2017

L'investissement en construction résidentielle s'est chiffré à 35,8 milliards de dollars au troisième trimestre, ce qui représente une hausse de 9,1 % par rapport à la même période en 2016 et l'augmentation la plus marquée depuis le quatrième trimestre de 2012.

Pour la première fois en cinq ans, l'investissement en construction résidentielle a augmenté d'une année à l'autre dans chaque province. L'Ontario, le Québec et l'Alberta ont enregistré les hausses les plus marquées au troisième trimestre.

Forte hausse de la tendance des mises en chantier d’habitations au Canada en novembre

Publié le par Service des communications

Forte hausse de la tendance des mises en chantier d’habitations au Canada en novembre -

Forte hausse de la tendance des mises en chantier d’habitations au Canada en novembre

La tendance des mises en chantier d’habitations s’est chiffrée à 226 270 en novembre 2017, comparativement à 216 642 en octobre 2017, selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA) de mises en chantier d’habitations.

« En novembre, la tendance des mises en chantier d’habitations a atteint son plus haut niveau en près de 10 ans, grâce à une deuxième hausse mensuelle d’affilée de la construction de logements collectifs, a déclaré Bob Dugan, économiste en chef de la SCHL. Cette hausse de l’activité tient principalement aux logements collectifs commencés à Toronto, où les signes de construction excessive sont faibles en raison de la baisse des stocks de logements collectifs achevés et non écoulés et de la forte demande. »

La tendance des mises en chantier d’habitations est stable au Canada en octobre

Publié le par Service des communications

La tendance des mises en chantier d’habitations est stable au Canada en octobre -

La tendance des mises en chantier d’habitations est stable au Canada en octobre

La tendance des mises en chantier d’habitations s’est chiffrée à 216 770 en octobre 2017, comparativement à 215 153 en septembre 2017, selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA) de mises en chantier d’habitations.

« La tendance est restée essentiellement stable en octobre après avoir baissé en septembre. Néanmoins, la construction résidentielle est demeurée très forte en 2017, comme en témoigne le nombre désaisonnalisé de mises en chantier qui a dépassé la barre des 200 000 durant neuf des dix premiers mois de l’année », a affirmé Bob Dugan, économiste en chef de la SCHL.

Permis de bâtir, septembre 2017

Publié le par Service des communications

Permis de bâtir, septembre 2017 -

Permis de bâtir, septembre 2017

En septembre, la valeur des permis de bâtir a augmenté pour la première fois en trois mois, la vigueur du secteur non résidentiel ayant contrebalancé la baisse observée dans le secteur résidentiel.

La valeur des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes en septembre a augmenté de 3,8 % par rapport au mois précédent pour s'établir à 7,9 milliards de dollars. L'augmentation de 13,9 % observée dans le secteur non résidentiel a plus qu'effacé la baisse de 1,7 % enregistrée dans le secteur résidentiel. Cette hausse découle principalement de la délivrance d'un permis de bâtir institutionnel de valeur élevée en Alberta.