1e Mois de loyer à la signature du bail : le droit des propriétaires

Article verrouillé Publié le par Service des communications

Sujet(s): Juridique

Dans la législation actuelle, on ne peut que constater que le droits des propriétaires de logements locatifs québécois ne sont malheureusement pas en abondance.

Mais en cette période de renouvellement de baux, les propriétaires peuvent demander le 1e mois de loyer lors de la signature du bail.
"Paiement du premier terme de loyer : Lors de la conclusion du bail, le locateur ne peut exiger d'avance que le premier terme du loyer. Cette avance ne peut dépasser un mois de loyer."

Ce paiement vous permettra de garantir votre location. Car tous les ans, nous recevons des appels de membres dont les locataires décident de ne plus emménager!

Dans la frénésie de la recherche d'un appartement, certains locataires appliquent sur plusieurs appartements. Mais lorsque le bail est signé, le locataire doit honorer son engagement, c'est à dire emménager et respecter toutes les conditions du bail.

Le bail est un contrat signé et comme tout contrat il contient son lot d'obligations. Les locataires qui ne respecteront pas celles-ci risquent des recours à la Régie du logement et des dommages à payer.

En attendant que ce 1e mois de loyer soit un dépôt de garantie, lors d'une réforme de l'habitation, exigez le c'est votre droit!

0 Réponse à “1e Mois de loyer à la signature du bail : le droit des propriétaires”

Laisser un commentaire