L'indice des prix des logements neufs connaît sa plus faible augmentation annuelle enregistrée depuis octobre 1999

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier,

Source: Statistique Canada

L'indice des prix des logements neufs connaît sa plus faible augmentation annuelle enregistrée depuis octobre 1999

L'Indice des prix des logements neufs a progressé de 1,5 % d'une année à l'autre en octobre, soit à un rythme plus lent comparativement à la hausse de 2,1 % observée en septembre. Il s'agit de la plus faible augmentation annuelle enregistrée depuis octobre 1999.

Les prix ont régressé de 0,4 % de septembre à octobre 2008, ce qui a ramené l'Indice des prix des logements neufs à 158,1 (1997=100). Il s'agit de la première baisse mensuelle à l'échelle du Canada depuis septembre 1998.

Les plus fortes augmentations d'une année à l'autre ont été observées à Regina (+22,8 %) et à St. John's (+22,3 %). Ces deux villes ont aussi affiché une hausse mensuelle en octobre. Cependant, elles ont toutes deux accusé un recul par rapport à leurs niveaux record atteints en 2008, à savoir un sommet de 34,0 % pour Regina en avril et un sommet de 24,3 % pour St. John's en juillet.

Graphique 1
Variation en pourcentage par rapport au mois correspondant de l'année précédente (villes ayant la plus grande variation positive)

À Saskatoon, l'augmentation d'une année à l'autre s'est fixée à 3,2 %, ce qui a encore une fois confirmé la tendance au ralentissement dans cette ville. D'un mois à l'autre, les prix des logements neufs ont fléchi de 1,6 %, les constructeurs à Saskatoon ayant continué à faire état d'un marché difficile.

À Edmonton, la variation sur 12 mois (-7,7 %) représentait la plus forte baisse annuelle inscrite depuis mai 1985. Pour sa part, Calgary a affiché une diminution d'une année à l'autre de 1,6 %, soit le recul annuel le plus marqué pour cette région métropolitaine depuis novembre 1991. Il y a eu un repli de 1,7 % à Edmonton et de 0,6 % à Calgary entre septembre et octobre 2008.

Graphique 2
Variation en pourcentage par rapport au mois correspondant de l'année précédente (villes ayant la plus faible variation ou une variation négative)

Sur la côte Ouest, la variation sur 12 mois (-0,4 %) à Vancouver représentait la première baisse annuelle observée depuis avril 2001. Cette ville a également enregistré une diminution de 1,1 % d'un mois à l'autre. À Victoria, les prix de vente des entrepreneurs ont régressé de 1,1 % d'une année à l'autre, alors qu'ils avaient affiché une progression annuelle de 0,2 % en septembre.

Comparativement à octobre 2007, les prix de vente des entrepreneurs étaient plus élevés de 4,3 % à Ottawa–Gatineau et de 3,0 % à Toronto et Oshawa.

À Québec, le taux de croissance sur 12 mois s'est établi à 5,8 %, tandis que les prix ont augmenté de 4,8 % à Montréal.

Données stockées dans CANSIM : tableau 327-0005.

Définitions, source de données et méthodes : numéro d'enquête 2310.

Le numéro du troisième trimestre de 2008 de la publication Statistiques des prix des immobilisations (62-007-XWF, gratuite) sera offert en janvier 2009.

0 Réponse à “L'indice des prix des logements neufs connaît sa plus faible augmentation annuelle enregistrée depuis octobre 1999”

Laisser un commentaire