Relevé 31 : une pénalité pour les proprios de logements

Publié le par Martin A Messier

Sujet(s):

Relevé 31 : une pénalité pour les proprios de logements

Le gouvernement a décidé de mettre en place les relevés 31.

Une obligation supplémentaire pour les propriétaires d'immeubles, et attention, une pénalité si ce nouveau travail est fait après le dernier jour de février!

Tenez-vous-le pour dit : Si vous n'êtes pas habile avec l'internet les demandes de formulaires papier risquent fort d'arriver trop tard.

Le gouvernement impose aux propriétaires un important fardeau et l'exigence que les formulaires soient personnalisés rend la distribution beaucoup plus compliquée qu'elle ne l'était avec l'ancienne version.

Cette obligation s'ajoute à celles déjà imposées aux propriétaires d'immeubles qui doivent ainsi agir comme agent du gouvernement sans pour autant recevoir une compensation financière pour cela.

Au même titre que leur rôle de percepteurs des taxes foncières et scolaires pour les municipalités.

Les villes et le gouvernement agissent souvent avec les propriétaires comme deux partenaires d'une entreprise le feraient en se partageant leurs responsabilités entre partenaires.

Toutefois, les différentes obligations imposées aux propriétaires ne sont pas réciproques. Si cela était le cas, nous pourrions compter sur une révision des prix de loyers qui nous permettrait de suivre le rythme imposé par les différentes modifications règlementaires. La loi 122 qui impose des vérifications et entretien aux immeubles est à peine en place que déjà il nous faut modifier nos systèmes de sécurité incendie pour répondre aux nouvelles normes.

Comment y arriver dans un contexte combinant une hausse du taux d'inoccupation et une méthode de fixation des loyers désuète qui ne nous permet pas de hausser nos loyers de façon adéquate. La négociation avec nos locataires est certes possible mais pas toujours facile.

Les propriétaires d'immeubles vivent des périodes qui présentent des défis importants. Dans une telle situation, nous devons pouvoir compter sur une législation mise à jour et équilibrée.

Nous avons un nouveau ministre des affaires municipales. Malgré son horaire chargé, nous comptons sur une mise-à-jour rapide et équilibrée des lois en vigueur.

0 Réponse à “Relevé 31 : une pénalité pour les proprios de logements”

Laisser un commentaire