Construction résidentielle au Québec : Remontée de 3 % en décembre

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier

Source: SCHL

Construction résidentielle au Québec : Remontée de 3 % en décembre

Selon les résultats du dernier relevé mensuel effectué par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), la construction résidentielle était en progression au Québec, au mois de décembre. Au total, 3 548 logements ont été mis en chantier dans les centres urbains de 10 000 habitants et plus, ce qui représente une hausse de 3 % par rapport au résultat du mois de décembre 2005. Le bilan du mois de décembre porte le cumul annuel des mises en chantier à 39 486, soit 4 % de moins qu'au cours de l'année 2005.

"Tel que prévu, le recul entamé en 2005 s'est poursuivi en 2006. La modeste croissance de l'économie, la hausse des charges hypothécaires et la diminution de la demande refoulée sont autant de facteurs qui ont réduit la demande de logements pour propriétaires-occupants. Par contre, la migration soutenue et le vieillissement de la population sont des éléments qui ont soutenu la demande de logements collectifs et permis au marché du neuf de terminer l'année à un niveau encore assez élevé", souligne Kevin Hughes, économiste principal de la SCHL pour le Québec.

Les mises en chantier de maisons individuelles ont progressé de 1 % dans
l'ensemble de la province. En effet, 1 175 habitations de ce type ont été mises en chantier en décembre dernier comparativement à 1 161, durant la même période l'année précédente. Ce résultat est attribuable aux augmentations importantes survenues dans les régions métropolitaines de recensement (RMR) de Ottawa-Gatineau (partie québécoise) (+24 %) et de Montréal (+6 %). Ailleurs au Québec, les autres RMR ont affiché des résultats négatifs dans ce segment de marché. Dans les agglomérations de 50 000 à 99 999 habitants, les mises en chantier ont accusé un léger recul (-4 %) par rapport à décembre 2005. Par contre, au cours du dernier trimestre de 2006, la construction a été plus vigoureuse dans les petites agglomérations urbaines (10 000 à 49 999 habitants), une croissance de 6 % par rapport à la même période en 2005.

Le nombre des logements collectifs mis en chantier dans les centres urbains, au cours du mois de décembre 2006, a été légèrement supérieur à celui des logements individuels et il a progressé de 4 % par rapport à décembre 2005. Les régions de Trois-Rivières (plus de 100 %) et de Gatineau (plus de 100 %) sont celles où la croissance est la plus remarquable. Dans les agglomérations de 50 000 à 99 999 habitants, la construction de logements collectifs a fléchi de 37 % en décembre 2006 par rapport à décembre 2005, mais, dans les petites agglomérations urbaines (10 000 à 49 999 habitants), elle a baissé de 5 % au cours du dernier trimestre comparativement au même trimestre, en 2005.

La bonne performance du segment des logements collectifs observée au mois de décembre, et même tout au long de l'année 2006, est principalement attribuable à la construction de maisons en rangée et jumelées. Etant donné que les mises en chantier de logements collectifs ont progressé de 20 % par rapport à décembre 2005, on peut dire que ceux-ci continuent de gagner en popularité, alors que les logements en copropriété (-33 %) perdent du terrain.

Les résultats régionaux révèlent quelques différences. Alors qu'à Montréal et à Québec, l'année 2006 s'est terminée par une baisse, les autres régions ont clôturé l'année avec une hausse. Dans la plupart des cas, c'est le segment des logements collectifs qui est responsable d'une bonne part de l'activité.

Ailleurs au Canada, seules les provinces de l'Ontario (-7 %), de l'Ile-du-Prince-Edouard (-6 %) et de Terre-Neuve-et-Labrador (-15 %) suivent la même tendance que le Québec en ce qui concerne le nombre cumulatif des mises en chantier depuis janvier. Dans les autres provinces, on enregistre plutôt des bilans positifs.

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) est l'organisme national responsable de l'habitation au Canada, et ce, depuis plus de 60 ans. Elle contribue à améliorer les conditions de vie et le bien-être des Canadiens par l'entremise de quatre secteurs d'activité : le financement de l'habitation, l'aide au logement, la recherche et la diffusion de l'information, et la promotion des exportations. La SCHL veille à ce que les Canadiens aient accès à un large éventail de logements de qualité, à coût abordable, et elle favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site http://www.schl.ca/ ou composer le 1-800-668-2642.

0 Réponse à “Construction résidentielle au Québec : Remontée de 3 % en décembre”

Laisser un commentaire