Section: Immobilier

Les ventes résidentielles au Canada s’améliorent en juin

Publié le par Service des communications

Les ventes résidentielles au Canada s’améliorent en juin -

Les ventes résidentielles au Canada s’améliorent en juin

  • Les ventes résidentielles réalisées à l’échelle nationale ont augmenté de 4,1 % de mai à juin.
  • Les ventes réelles (non désaisonnalisées) se situaient à 10,7 % en dessous du niveau atteint en juin 2017.
  • Le nombre de maisons nouvellement inscrites a baissé de 1,8 % de mai à juin.
  • En juin, l’Indice des prix des propriétés MLS® (IPP MLS®) a augmenté de 0,9 % d’une année à l’autre.
  • Le prix de vente moyen au Canada a affiché une baisse de 1,3 % d’une année à l’autre en juin.

Permis de bâtir, mai 2018

Publié le par Service des communications

Permis de bâtir, mai 2018 -

Permis de bâtir, mai 2018

En mai, la valeur des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes s'est accrue de 4,7 % pour se chiffrer à 8,2 milliards de dollars. Cette augmentation fait suite à une baisse de 4,7 % enregistrée en avril, le seul mois de cette année où la valeur totale des permis délivrés par les municipalités a été inférieure à 8,0 milliards de dollars.

La Banque du Canada relève le taux cible du financement à un jour pour le porter à 1 ½ %

Publié le par Service des communications

La Banque du Canada relève le taux cible du financement à un jour pour le porter à 1 ½ % -

La Banque du Canada relève le taux cible du financement à un jour pour le porter à 1 ½ %

La Banque du Canada a annoncé aujourd’hui qu’elle relève le taux cible du financement à un jour pour le porter à 1 ½  %. Le taux officiel d’escompte s’établit donc à 1 ¾ %, et le taux de rémunération des dépôts, à 1 ¼ %.

En mai, le marché résidentiel canadien est à son niveau le plus bas en cinq ans

Publié le par Service des communications

En mai, le marché résidentiel canadien est à son niveau le plus bas en cinq ans -

En mai, le marché résidentiel canadien est à son niveau le plus bas en cinq ans

  • Les ventes résidentielles réalisées à l’échelle nationale ont baissé de 0,1 % d’avril à mai.
  • Les ventes réelles (non désaisonnalisées) se situaient à 16,2 % en dessous du niveau atteint en mai 2017.
  • Le nombre de maisons nouvellement inscrites a augmenté de 5,1 % d’avril à mai.
  • En mai, l’Indice des prix des propriétés MLS® (IPP MLS®) a augmenté de 1 % d’une année à l’autre.
  • Le prix de vente moyen au Canada a affiché une baisse de 6,4 % d’une année à l’autre en mai.

Tendance à la baisse des mises en chantier au Canada en mai

Publié le par Service des communications

Tendance à la baisse des mises en chantier au Canada en mai -

Tendance à la baisse des mises en chantier au Canada en mai

En mai, la tendance nationale des mises en chantier d’habitations a baissé après avoir été stable pendant plusieurs mois. Cela concorde avec le repli des mises en chantier de logements collectifs en milieu urbain, mises en chantier qui se situent maintenant près de leur moyenne sur dix ans après avoir atteint pendant plusieurs mois des niveaux historiquement élevés.

La tendance des mises en chantier d’habitations se chiffrait à 216 362 en mai 2018, comparativement à 225 481 le mois précédent, selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA) de mises en chantier d’habitations.