La construction québécoise connaît une forte hausse de 11 %, avant de prendre une pause de deux semaines

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier,

La construction québécoise connaît une forte hausse de 11 %, avant de prendre une pause de deux semaines

Les nombreux chantiers routiers, commerciaux, institutionnels, et même le secteur de l'habitation roulent à plein régime au Québec, alors qu'on a enregistré une hausse de 11 % dans cette première partie de l'année, si on compare à la même période l'an dernier.

Quand la construction va, tout va ! Les résultats ont été rendus publics par la Commission de la construction du Québec (CCQ), qui mentionne que les travailleurs québécois prendront une pause bien méritée avec les deux semaines de vacances de fin de juillet.

« Nous nous dirigeons vers une autre année record», laisse savoir le président-directeur général de la CCQ, M. André Ménard.

Si la tendance se maintient, l'année 2008 surpassera aisément celle de 2007, alors que 137 500 travailleurs avaient rapporté 126 millions d'heures travaillées. Actuellement, l'activité tourne à 133 millions d'heures, et comparativement à l'an dernier, la construction institutionnelle et commerciale a bondi de 13 %, tandis que la construction industrielle et la construction résidentielle ont grimpé de 12 %.

Aussi, les travaux routiers et d'infrastructures sont en hause de 13 %. Il faut mentionner également que 14 000 nouveaux travailleurs ont joint les rangs de la construction l'an dernier et on croit que ce résultat va se perpétuer au cours des quatre prochaines années.

Pour ceux qui craignent une pénurie de main-d'oeuvre, le président de la CCQ répond : « Rien à craindre, on s'en occupe. Nous avons au Québec un régime de formation exemplaire, et les métiers de la construction sont très populaires. Avec l'appui de la CCQ, patrons et syndicats sont à l'affût des besoins, tandis que les écoles mettent l'épaule à la roue. Mais il faudra continuer de courtiser la population immigrante et mieux intégrer les femmes aux métiers de la construction.

0 Réponse à “La construction québécoise connaît une forte hausse de 11 %, avant de prendre une pause de deux semaines”

Laisser un commentaire