La saison des étudiants

Publié le par Martin A. Messier

Sujet(s): Mot de l'éditeur

Lorsque vient le moment de la rentrée scolaire les propriétaires des immeubles locatifs connaissent bien souvent une seconde saison très active tant pour les emménagements que pour la location de logement.

 

En effet, les immeubles situés près des universités et de Cégep sont bien souvent pris d’assaut juste avant la rentrée scolaire.

 Pour diverses raisons, plusieurs étudiants vont chercher un logement jusqu’à la toute fin, soit très près de la date de la rentrée scolaire.

 

L’enquête de crédit et la vérification du locataire

 Une enquête de crédit et la vérification sur le candidat locataire, avant la location du logement, même s’il s’agit d’un étudiant, demeure une étape essentielle pour les propriétaires d’immeubles.

 

Bien souvent le candidat voudra appuyer sa candidature en offrant le cautionnement des obligations découlant du bail pour ses parents. Il faut savoir que la caution n’est tenue que pour le premier terme du bail et non les renouvellements. Il est possible de modifier la durée de la caution, et l’APQ offre à ses membres un formulaires de cautionnement qui peut être téléchargé dans la section membre.

 Il est naturellement recommandé de faire enquête sur la caution pour nous assurer de la qualité de la caution.

 Le droit au maintien dans les lieux pour chacun des locataires

 Si vous louez votre logement à plusieurs étudiants, il vous est important de savoir que chacun d’entre eux pourra choisir de renouveler ou non son bail. A titre d’exemple, si vous signer avec deux locataires, le premier pourra décider de quitter, et le second pourra garder le logement, seul s’il le désire. Il est donc important de vous assurer que TOUS les locataires soient l’objet d’une enquête, car si vous vous fiez sur le fait qu’il y a en un de très bien, et négligez les autres locataires vous pourriez vous retrouvez avec une situation désagréable.

 

Le bruit dans logement

Il est important de faire comprendre au locataire que le logement doit être utilisé de façon à ne pas nuire aux autres locataires. Il est faux de croire que de faire la fête et de réveiller tout le monde est normal si cela n’arrive pas trop souvent, ou si c’est avant 23h00. Les autres occupants de l’immeuble ont droit à leur quiétude en tout temps.

Il vous est recommandé d’agir rapidement si l’un de vos locataires transgresse cette règle afin d’éviter les dérapages.

 

 Le cannabis dans le logement

Vous pouvez interdire la fumée cannabis dans le logement ainsi que la fumée de cigarette si vous le faites dès la signature du bail. En fait, nous vous recommandons de l’inscrire dans l’annonce du logement, de le mentionner lors de la visite du logement et de l’inscrire dans le bail.

 

Exceptionnellement, pour les baux déjà conclus les propriétaires auront la possibilité d’interdire la fumée de cannabis dans logement durant une période de 90 jours suivant l’entrée en de la loi légalisant le cannabis, normalement donc à compter du 17 octobre 2018. Vous pouvez consulter notre site internet sur ce sujet: https://www.apq.org/cannabis-et-logements.aspx

 

 

 

 

0 Réponse à “La saison des étudiants”

Laisser un commentaire