Sujet:

L'offre, une carte maîtresse des marchés canadiens de l'habitation depuis 10 ans, selon RE/MAX

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

L'offre, une carte maîtresse des marchés canadiens de l'habitation depuis 10 ans, selon RE/MAX
 - offre décennie immobilier marché durant hausse

L'offre, une carte maîtresse des marchés canadiens de l'habitation depuis 10 ans, selon RE/MAX

La limitation des offres a contribué à faire de la dernière décennie l'une des périodes les plus saines de l'histoire canadienne de l'immobilier...

Permis de bâtir

Publié le par Statistique Canada

Permis de bâtir - valeur permi milliard dollar décembre baisse mensuelle consécutive augmentation principalement hausse intention construction logement multifamiliaux Ontario secteur résidentiel partie enregistrée province provient diminution composante forte

Permis de bâtir

La valeur des permis de bâtir s'est accrue de 2,4 % pour s'établir à 5,7 milliards de dollars en décembre, après avoir connu deux baisses mensuelles consécutives.

Être représenté à la Régie du logement par un avocat : Est-ce nécessaire?

Article verrouillé Publié le par Me Jean-Olivier Reed

Être représenté à la Régie du logement par un avocat : Est-ce nécessaire? -

Être représenté à la Régie du logement par un avocat : Est-ce nécessaire?

La Régie du logement est un tribunal administratif qui traite, à quelques exceptions près, de tous les dossiers reliés au bail de logement. En fait de dommages, elle peut traiter des dossiers allant jusqu’à soixante-dix mille dollars (70,000$).

Une clause interdisant les animaux n'est ni abusive, ni déraisonnable selon les tribunaux

Article verrouillé Publié le par Me Bill Kostopoulos

Une clause interdisant les animaux n'est ni abusive, ni déraisonnable selon les tribunaux - locataire

Une clause interdisant les animaux n'est ni abusive, ni déraisonnable selon les tribunaux

Dans l'arrêt, Bertrand C. Gratton et l'Office municipal d'habitation de Laval , le locateur demande la résiliation du bail et l’expulsion de la locataire au motif qu’elle possède un chien en contravention d’une clause du bail, subsidiairement, le locateur demande...

La Ville de Québec adopte un nouveau règlement pour limiter la conversion de logements locatifs en condominiums

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

La Ville de Québec adopte un nouveau règlement pour limiter la conversion de logements locatifs en condominiums - logement

La Ville de Québec adopte un nouveau règlement pour limiter la conversion de logements locatifs en condominiums

Dorénavant, selon un règlement voté par le conseil municipal, les immeubles à logements devront être vides pendant 10 ans avant de pouvoir être convertis en condominiums.