Sujet:

Les ventes résidentielles augmentent au Canada en octobre

Publié le par Service des communications

Les ventes résidentielles augmentent au Canada en octobre -

Les ventes résidentielles augmentent au Canada en octobre

Faits saillants :

  • Les ventes résidentielles ont progressé de 2,4 % à l’échelle nationale de septembre à octobre.
  • Les ventes réelles (non corrigées des variations saisonnières) ont augmenté de 2 % d’une année à l’autre en octobre 2016.
  • Le nombre de nouvelles inscriptions a augmenté légèrement de 1,7 % de septembre à octobre.
  • En octobre, l’Indice des prix des propriétés MLS® (IPP MLS®) a augmenté de 14,6 % d’une année à l’autre.
  • Le prix de vente moyen au Canada a grimpé de 5,9 % d’une année à l’autre.

Permis de bâtir, septembre 2016

Publié le par Service des communications

Permis de bâtir, septembre 2016 -

Permis de bâtir, septembre 2016

En septembre, la valeur des permis de bâtir délivrés par les municipalités s'est établie à 6,9 milliards de dollars, en baisse de 7,0 % par rapport à août, et les reculs les plus prononcés ont été observés au Québec, en Colombie-Britannique et en Ontario. La diminution globale est attribuable à une baisse des intentions de construction d'immeubles non résidentiels, principalement les immeubles à vocation commerciale.

MISES EN CHANTIER D’HABITATIONS AU QUÉBEC EN OCTOBRE 2016

Publié le par Service des communications

MISES EN CHANTIER D’HABITATIONS AU QUÉBEC EN OCTOBRE 2016 -

MISES EN CHANTIER D’HABITATIONS AU QUÉBEC EN OCTOBRE 2016

Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), la tendance des mises en chantier d’habitations dans les centres urbains du Québec se chiffrait à 32 975 en octobre, comparativement à 32 517 en septembre. Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA) de mises en chantier d’habitations.

Terminologie: Distinguer entre les copropriétés «verticales» et «horizontales»

Article verrouillé Publié le par Me Kevin J. Lebeau

Terminologie: Distinguer entre les copropriétés «verticales» et «horizontales» -

Terminologie: Distinguer entre les copropriétés «verticales» et «horizontales»

Les termes copropriété verticale, et copropriété horizontale, ou initiale, sont utilisés pour décrire les différents niveaux de la copropriété lorsque le promoteur immobilier désire développer et construire son projet par phases, suivant la méthode de déclarations dites «concomitantes».

Le terrain que le promoteur immobilier souhaite développer en projet d'habitation fera l'objet de la publication au Registre foncier, d'une déclaration de copropriété notariée, laquelle vient diviser le terrain en parties dites «privatives», et des parties dites «communes». Ces parties prises ensemble, forment une copropriété divise constituée en syndicat de copropriété.

La Régie baisse le loyer au lieu de l'augmenter!!!

Article verrouillé Publié le par Me Jean-Olivier Reed

La Régie baisse le loyer au lieu de l'augmenter!!! -

La Régie baisse le loyer au lieu de l'augmenter!!!

Lorsque le locataire refuse l’augmentation de loyer, le propriétaire peut ouvrir un dossier en fixation de loyer. Dans la majorité des cas, le greffier accorde une augmentation de loyer après avoir confirmé que les dépenses alléguées sont réelles et ce, au moyen des factures du propriétaire.

Par contre, si pour une raison ou une autre vous avez pour les périodes de référence une baisse de taxe, d’assurance ou que le pourcentage attribué pour un poste est négatif, comme c’est le cas en 2016 pour le mazout, le résultat d'un calcul par la Régie du logement pourrait être négatif donc une baisse du loyer, même après avoir calculé les autres dépenses de l’immeuble.