Le marché de la revente bat tous les records

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier

Source: Chambre immobilière du Grand Montréal

Le marché de la revente bat tous les records
Le marché de la revente bat tous les records depuis le début de l’année 2007 avec une hausse de 12 % des transactions, incluant une hausse des ventes de 18 % en mai. Selon les données du système MLS® de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM), 28 157 transactions ont été enregistrées entre le 1er janvier et 30 mai 2007, comparativement à 25 126 pour la même période l’année dernière.

'' La hausse du nombre de reventes depuis le début de l’année est généralisée à toutes les régions administratives '', souligne Michel Beauséjour, FCA, chef de la direction de la CIGM. '' En particulier, une des régions les plus actives est celle de Lanaudière, qui englobe notamment les municipalités de Terrebonne et Repentigny. C’est cette région qui enregistre la plus forte hausse (+15 %) des ventes de maisons unifamiliales jusqu’ici en 2007, ce qui n’est probablement pas étranger au fait qu’il s’agit également de la région administrative où le prix des maisons est le plus abordable. ''

Le marché de la revente de copropriétés, de janvier à mai 2007, a enregistré une croissance de 16 % avec 6 196 transactions, comparativement à 5 319 pour la même période en 2006. On note aussi une augmentation de 6 % du prix de vente moyen, celui-ci atteignant 206 000 $, comparativement à 195 000 $ en 2006.

Le marché de la revente de la maison unifamiliale a aussi enregistré une croissance de 12 %, avec 18 263 transactions compilées sur le système MLS® de la CIGM, par rapport aux 16 237 transactions de janvier à mai 2006. Le prix de vente moyen a atteint 226 000 $ cette année, comparativement à 212 000 $ pour les cinq premiers mois de 2006, soit une hausse de 7 %.

COPROPRIÉTÉ

Janvier à mai 2007

Région administrative

Prix moyen

Variation
2006-2007

Montréal

234 000 $

+6 %

Laval

171 000 $

+8 %

Montérégie

164 000 $

+6%

Laurentides

171 000 $

-3 %

Lanaudière

136 000 $

+4 %


UNIFAMILIALE

Janvier à mai 2007

Région administrative

Prix moyen

Variation
2006-2007

Montréal

345 000 $

+6 %

Laval

229 000 $

+5 %

Montérégie

211 000 $

+7 %

Laurentides

202 000 $

+6 %

Lanaudière

172 000 $

+10 %


De janvier à mai 2007, 48 243 nouvelles inscriptions ont été enregistrées, représentant une croissance de 2 % par rapport aux 47 211 nouvelles inscriptions recensées pour la même période en 2006.

'' Il s’agit de bonnes nouvelles, tant pour les vendeurs car le marché demeure très actif, que pour les acheteurs alors que le nombre d’inscriptions en vigueur est toujours en hausse, ce qui leur donne accès à un meilleur choix de propriétés '', indique par ailleurs Michel Beauséjour.

Notons qu’au 31 mai 2007, on comptait 36 991 inscriptions résidentielles dans le système MLS® de la CIGM, comparativement à 36 395 pour la même période l’an dernier.

Mai 2007
Selon les statistiques de la CIGM, on compte 6 287 ventes pour mai 2007, en hausse de 18 % par rapport au 5 319 pour le mois de mai 2006.

Le prix de vente moyen des propriétés unifamiliales, en hausse de 9 %, s’est élevé à 238 000 $ en mai 2007, comparativement à 218 000 $ pour la même période en 2006.

En mai, le volume des ventes a atteint près de 1,47 milliard $, une croissance de 27% par rapport au 1,16 milliard $ enregistré en mai 2006.

À propos de la Chambre immobilière du Grand Montréal
La Chambre immobilière du Grand Montréal est une association à but non lucratif qui compte plus de 9 000 membres; agents et courtiers immobiliers. Deuxième plus grande chambre au Canada, sa mission est de promouvoir et protéger activement les intérêts professionnels et d’affaires de ses membres afin qu’ils accomplissent avec succès leurs objectifs d’affaires et qu’ils conservent leur prédominance dans l’industrie immobilière.

0 Réponse à “Le marché de la revente bat tous les records”

Laisser un commentaire