Section: Divers

SCHL Rapports sur les résidences pour personnes âgées de 2019

Publié le par Service des communications

SCHL Rapports sur les résidences pour personnes âgées de 2019 -

SCHL Rapports sur les résidences pour personnes âgées de 2019

Québec

  • Le taux d’inoccupation des places standards dans les résidences pour aînés est monté de 6,9 % en 2018 à 7,2 % en 2019.
  • Le taux d’inoccupation des places avec soins assidus est monté à 5,7 %.
  • La conjoncture du marché et l’évolution des taux d’inoccupation ont varié selon les régions.
  • Le loyer moyen des places standards était de 1 788 $ en 2019.
  • Le taux d’attraction au Québec s’est établi à 18,4 % en 2019. Il était nettement plus élevé qu’ailleurs au Canada. Le taux se chiffrait en moyenne à 6,1 % dans les autres provinces.

La Banque du Canada laisse inchangé le taux cible du financement à un jour à 1¾ %

Publié le par Service des communications

La Banque du Canada laisse inchangé le taux cible du financement à un jour à 1¾ % -

La Banque du Canada laisse inchangé le taux cible du financement à un jour à 1¾ %

La Banque du Canada a annoncé aujourd’hui qu’elle maintient le taux cible du financement à un jour à 1¾ %. Le taux officiel d’escompte demeure donc à 2 %, et le taux de rémunération des dépôts, à 1½ %.

Les données récentes sur l’économie canadienne cadrent avec les projections formulées par la Banque dans le Rapport sur la politique monétaire (RPM) d’avril. De plus en plus de signes semblent en effet indiquer que le ralentissement qui s’est produit à la fin de 2018 et au début de 2019 est suivi d’une reprise à compter du deuxième trimestre. Le secteur pétrolier commence à se relever, la production étant à la hausse et les prix restant supérieurs aux creux touchés récemment. En même temps, les indicateurs du marché du logement montrent plus de stabilité à l’échelle nationale, malgré une faiblesse continue dans certaines régions.

Mon locataire a changé la serrure, a-t-il le droit?

Article verrouillé Publié le par Service des communications

Mon locataire a changé la serrure, a-t-il le droit? -

Mon locataire a changé la serrure, a-t-il le droit?

Cette question revient régulièrement et malheureusement, le propriétaire s'en aperçoit généralement lorsqu'une urgence survient et qu'il faut accéder au logement.

Tout d'abord répondons à la question : A-t-il le droit?

Article 1934 du Code Civl du Québec : "Aucune serrure ou autre mécanisme restreignant l'accès à un logement ne peut être posé ou changé sans le consentement du locateur et du locataire. Le tribunal peut ordonner à la partie qui ne se conforme pas à cette obligation de permettre à l'autre l'accès au logement."

Ménages âgés ayant des besoins impérieux de logement – 2016

Publié le par Service des communications

Ménages âgés ayant des besoins impérieux de logement – 2016 -

Ménages âgés ayant des besoins impérieux de logement – 2016

Les aînés propriétaires s’en tirent mieux que les aînés locataires

Nous avons aussi comparé les ménages locataires âgés et les ménages propriétaires âgés. Voici ce que nous avons constaté :

  • De 2011 à 2016, le nombre de ménages locataires âgés ayant des besoins impérieux a augmenté de 28,5 % au Canada. La hausse était de 11,6 % chez les ménages propriétaires âgés.
  • Près de 60 % des ménages âgés ayant des besoins impérieux en matière de logement au Canada en 2016 étaient locataires.
  • La fréquence des besoins impérieux chez les ménages locataires âgés au Canada était de 32,8 % en 2016. Elle était de 7,7 % chez les ménages propriétaires âgés.

Crédit hypothécaire et crédit à la consommation au T4 2018

Publié le par Service des communications

Crédit hypothécaire et crédit à la consommation au T4 2018 -

Crédit hypothécaire et crédit à la consommation au T4 2018

Quelques faits saillants :

  • Malgré les niveaux élevés d’endettement, les taux de prêts en souffrance sont demeurés faibles. De plus, le nombre de consommateurs fortement endettés et plus vulnérables a diminué.
  • La valeur moyenne des prêts hypothécaires a atteint 209 570 $, en hausse de 3,1 % par rapport au quatrième trimestre de 2017.
  • Pour les nouveaux prêts seulement, la valeur moyenne a diminué de 3,8 % durant la même période.