On prévoit un ralentissement de l'augmentation des prix des maisons en 2008 et 2009

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier

On prévoit un ralentissement de l'augmentation des prix des maisons en 2008 et 2009

Dans toutes les régions du Canada et au cours des dix dernières années, on a connu une croissance très soutenue des prix du secteur de l'habitation, en particulier au Québec et à Montréal. C'est un « marché de vendeurs » qui s'est installé solidement mais ça devrait changer graduellement au cours de 2008 et 2009, où on devrait connaître un premier ralentissement au niveau de l'augmentation des prix des maisons.

C'est du moins ce que prévoit le Groupe financier Banque TD avec une étude effectuée dernièrement, et qui prédit une baisse des ventes, de la construction de nouvelles maisons et de la croissance des prix d'un océan à l'autre, ce qui amènerait le marché de l'habitation à effectuer un atterrissage en douceur plutôt qu'à reculer, à l'échelle nationale.

Le rapport indique aussi que la croissance moyenne du prix des maisons dans les différentes régions du Canada devrait donc ralentir et passer d'un rythme indiablé de 11 % en 2007 à 6 % en 2008, et finalement à 4 % en 2009.

Cette baisse de l'augmentation des prix des maisons aura pour effet de favoriser davantage l'accès à la propriété pour les acheteurs d'une première maison.

0 Réponse à “On prévoit un ralentissement de l'augmentation des prix des maisons en 2008 et 2009”

Laisser un commentaire