Les mises en chantier résidentielles continuent de progresser au Québec

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier

Les mises en chantier résidentielles continuent de progresser au Québec

La SCHL, avec son dernier relevé mensuel sur les mises en chantier résidentielles au Québec, révèle que 4 459 habitations ont été mises en chantier en mai dernier, une augmentation de 9 % sur la même période en 2007. Les chiffres touchent les agglomérations urbaines de 10 000 habitants et plus.

Le nombre de logements collectifs (maisons jumelées ou en rangée et appartements) a augmenté de 20 % dans les centres urbains si on compare avec le même mois l'an dernier, soit 2 685 unités en 2008, contre 2 232 en 2007.

« Soulignons que la vigueur des mises en chantier de maisons jumelées et en rangée s'est poursuivie au cours du mois de mai et que celles-ci se sont accrues de 27 %. Étant donné que ces habitations sont généralement plus abordables que les maisons individuelles, il n'est pas étonnant que les mises en chantier de logements de ce type soient en hausse pour un troisième mois de suite dans les centres de 50 000 habitants et plus et qu'elles aient augmenté de 16 % depuis le début de l'année 2008 », précise Kevin Hughes, économiste régional à la SCHL.

Il est à noter que la région de Trois-Rivières s'est démarquée au niveau des logements collectifs, alors que les mises en chantier dans ce segment ont plus que triplé (144 en mai 2008, contre 45 en mai 2007).

Les mises en chantier de maisons individuelles continuent de baisser, avec une diminution de 4 % au Québec en mai dernier, et cette diminution est constatée depuis les trois derniers mois.

Les fondations d'un plus grand nombre de logements collectifs ont été constatées (à l'exception de Gatineau) à Trois-Rivières (+ 100 %); Saguenay (+ 26 %); Québec (+ 24 %); et finalement Sherbrooke et Montréal, avec respectivement plus de 19 % et 10 %.

Dans les agglomérations de 10 000 habitants et plus, Granby a enregistré une hausse de 22 % de plus de mises en chantier, pour tous les segments de logements.

0 Réponse à “Les mises en chantier résidentielles continuent de progresser au Québec”

Laisser un commentaire