Les Canadiens veulent rembourser leur prêt hypothécaire dès que possible, selon une étude de la Banque Scotia

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier,

Source: Banque Scotia

Les Canadiens veulent rembourser leur prêt hypothécaire dès que possible, selon une étude de la Banque Scotia
Un spécialiste en prêts hypothécaires de la Banque Scotia révèle qu'il est possible de rembourser une hypothèque plus rapidement en faisant simplement un paiement additionnel de 20 $ par mois.

Presque la moitié des Canadiens (46 pour cent) ont un prêt hypothécaire et, parmi eux, 86 pour cent croient qu'il est important de le rembourser dès que possible, selon une étude menée récemment par Harris/Decima pour la Banque Scotia en vue d'évaluer les habitudes d'emprunt des Canadiens. David Stafford, spécialiste en prêts hypothécaires de la Banque Scotia, offre des conseils aux Canadiens sur la façon de rembourser leurs prêts hypothécaires le plus rapidement possible.

« De nombreux Canadiens connaissent des façons de réduire la durée de leur prêt hypothécaire, comme augmenter le montant de leurs paiements ou faire des paiements de contrepartie ou des paiements supplémentaires, mais ces méthodes semblent souvent difficiles à appliquer, particulièrement si votre budget est déjà limité », a affirmé David Stafford, administrateur délégué, Crédit garanti par un bien immobilier, Banque Scotia. « Ce que de nombreux Canadiens ne savent peut-être pas, c'est que même de petits changements peuvent leur permettre de réduire le nombre d'années de la durée de leur prêt hypothécaire. La Banque Scotia tient à aider les Canadiens à atteindre leur objectif de rembourser leur prêt hypothécaire et ainsi d'économiser des milliers de dollars d'intérêts. »

Selon M. Stafford, en appliquant quelques-uns des conseils simples ci-dessous, les Canadiens peuvent réduire la durée de leur prêt hypothécaire et payer moins d'intérêts.

  1. Faites des paiements hypothécaires aux deux semaines. Les paiements hypothécaires aux deux semaines sont l'option de versement la plus populaire parmi les Canadiens qui ont un prêt hypothécaire; en effet, 46 pour cent d'entre eux choisissent de faire un paiement aux deux semaines. Cependant, près de quatre Canadiens sur dix (38 pour cent) font des paiements hypothécaires mensuellement ou deux fois par mois.

    Avec l'option de paiements deux fois par mois, vous faites 24 paiements par année, tandis qu'avec les paiements aux deux semaines, vous faites 26 paiements pendant la même période de temps. Pendant la durée de votre prêt hypothécaire, ces deux paiements supplémentaires par année peuvent vous aider à rembourser votre prêt jusqu'à quatre années* plus tôt.

  2. Augmentez légèrement le montant de vos versements hypothécaires chaque année. Souvent, les gens ont un revenu plus élevé quelques années après avoir contracté un prêt hypothécaire que lorsqu'ils ont déterminé le montant de leur paiement à l'origine. Donc, si le fait d'opter pour un plan de remboursement aux deux semaines est trop coûteux pour vous, ou si vous faites déjà des paiements aux deux semaines, songez à augmenter vos paiements hypothécaires habituels de un ou deux pour cent chaque année, en fonction de la hausse de votre revenu. 

    Pour une personne dont le paiement hypothécaire aux deux semaines est d'environ 500 $, cela représente un paiement supplémentaire de 5 $ à 10 $. Alors que vous ne remarquerez sans doute qu'à peine ce changement à votre budget - en fait, deux tiers des Canadiens nous ont dit que même une augmentation de 20 $ de leurs paiements hypothécaires n'aurait aucune incidence sur leurs finances - vous remarquerez certainement la possibilité de réduire la durée de votre prêt hypothécaire de quatre à sept ans*.

  3. Faites des paiements supplémentaires quand cela est possible. De nombreux Canadiens profitent déjà de la possibilité de faire des paiements supplémentaires sur leurs prêts hypothécaires. L'étude a révélé que la majorité des Canadiens (65 pour cent) sont en mesure de faire des paiements supplémentaires sur leurs prêts hypothécaires et que parmi eux, 75 pour cent le font. Un tiers des Canadiens (33 pour cent) font des paiements supplémentaires quand leur budget le leur permet, un cinquième (20 pour cent) font des paiements supplémentaires sur une base annuelle, et huit pour cent font des paiements additionnels chaque mois.

    On conseille aux Canadiens qui sont en mesure de verser des paiements hypothécaires supplémentaires de prendre le temps de comprendre à quelle fréquence et pour quel montant ils peuvent le faire. Si votre hypothèque vous le permet, faites des paiements supplémentaires chaque fois que vous avez de l'argent de disponible - même s'il ne s'agit que d'un petit montant, il sera appliqué directement au paiement de votre capital.

  4. Créez votre plan d'emprunt. De nombreux Canadiens ont un plan pour leurs placements, alors pourquoi ne pas en créer un pour leurs emprunts? Un plan d'emprunt peut vous aider à évaluer votre situation financière courante et à planifier la façon dont vous pouvez vous acquitter de vos dettes dès que possible. Pour élaborer un plan de remboursement de votre hypothèque, consultez la page suivante : http://cgi.scotiabank.com/mortgage/buildyourmortgage/fr/.

*Selon une hypothèque de 200 000 $ sur 30 ans, à un taux de 4,49 %.

Pour en savoir davantage sur la façon d'emprunter pour améliorer vos finances, consultez le site http://quelepargnecommence.com. Pour entendre ce que d'autres Canadiens ont à dire au sujet des prêts hypothécaires, consultez notre page sur Facebook à l'adresse www.facebook.com/scotiabank.

Que l'épargne commence est un programme de la Banque Scotia conçu pour inspirer les Canadiens et leur donner les moyens de réfléchir à leurs habitudes d'épargne, d'investissement et d'emprunt.

Fondé sur trois principes simples, Que l'épargne commence encourage les Canadiens à :

  • épargner automatiquement, parce que ça marche;

  • investir pour leur avenir, parce que personne d'autre ne le fera à leur place;

  • emprunter pour améliorer leur situation, et non pour s'endetter.

À propos du sondage :
En tout, 1 003 membres du panel de Harris/Decima, choisis au hasard ont pris part au sondage en ligne. Le sondage a été effectué du 11 mars au 21 mars 2011.


0 Réponse à “Les Canadiens veulent rembourser leur prêt hypothécaire dès que possible, selon une étude de la Banque Scotia”

Laisser un commentaire