Investissement en construction résidentielle, premier trimestre de 2015

Publié le par Service des communications

Sujet(s):

Investissement en construction résidentielle, premier trimestre de 2015

La valeur totale des investissements en construction résidentielle a crû de 8,8 % pour atteindre 25,0 milliards de dollars au premier trimestre comparativement au même trimestre en 2014. Bien que l'investissement dans la construction de logements neufs ait également enregistré des hausses (+4,2 % pour s'établir à 10,6 milliards de dollars), les coûts d'acquisition associés aux unités de logement nouvellement construites (+38,0 % pour se chiffrer à 3,0 milliards de dollars) et les dépenses liées aux travaux de rénovation (+7,4 % pour s'élever à 11,2 milliards de dollars) ont été à l'origine de la majeure partie de la hausse notée à l'échelon national.

L'investissement total en construction résidentielle a augmenté dans huit provinces au premier trimestre, l'Ontario venant en tête, suivie de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de la Saskatchewan et du Québec.

En Ontario, l'investissement total s'est accru de 14,0 % pour atteindre 9,6 milliards de dollars au premier trimestre comparativement au premier trimestre de 2014. L'augmentation provenait surtout d'une hausse des coûts d'acquisition associés aux nouvelles unités de logement achevées et, dans une moindre mesure, d'un accroissement des dépenses en rénovation et des investissements dans la construction de maisons unifamiliales ainsi que d'unités de logement transformées.

En Colombie-Britannique, l'investissement a augmenté de 6,6 % pour se chiffrer à 4,1 milliards de dollars. La hausse découlait surtout d'une augmentation des dépenses en rénovation effectuées dans les immeubles résidentiels existants et d'une croissance des investissements dans la construction de maisons unifamiliales.

En Alberta, les dépenses totales en construction résidentielle se sont chiffrées à 4,4 milliards de dollars au premier trimestre, en hausse de 4,4 % par rapport au même trimestre de l'année précédente. La hausse a été principalement attribuable à une augmentation des investissements dans la construction de logements neufs, surtout les appartements et les appartements en copropriété ainsi que les maisons individuelles.

En Saskatchewan, l'investissement total a atteint 919 millions de dollars, en hausse de 21,6 % comparativement au premier trimestre de 2014. L'augmentation provenait des dépenses en rénovation plus fortes, lesquelles ont effacé la baisse de l'investissement en construction de logements neufs.

Au Québec, les dépenses totales en construction résidentielle ont augmenté de 3,2 % pour s'établir à 4,1 milliards de dollars. La hausse résultait des dépenses en rénovation plus élevées, lesquelles ont neutralisé la diminution observée dans l'investissement en construction de logements unifamiliaux.

Des baisses ont été enregistrées à Terre-Neuve-et-Labrador et au Nouveau-Brunswick.

À Terre-Neuve-et-Labrador, l'investissement a atteint 260 millions de dollars au premier trimestre, en baisse de 9,5 % comparativement au même trimestre en 2014. La diminution résultait d'un recul de 23,6 % des dépenses en construction résidentielle neuve, lesquelles se sont fixées à 119 millions de dollars. Cette diminution a plus qu'effacé la hausse observée dans les dépenses en rénovation.

Au Nouveau-Brunswick, l'investissement en construction résidentielle a fléchi de 1,8 % pour se fixer à 228 millions de dollars au premier trimestre. Le recul des dépenses observé dans chaque composante a contribué à la baisse, sauf les dépenses en travaux de rénovation et celles liées à la construction des unités de logement transformées.

0 Réponse à “Investissement en construction résidentielle, premier trimestre de 2015”

Laisser un commentaire