Les mises en chantier résidentielles au Québec: stabilité en avril

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Divers

Source: SCHL

Les mises en chantier résidentielles au Québec: stabilité en avril

Les résultats du dernier relevé mensuel des mises en chantier, effectué par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), révèlent que la construction résidentielle était relativement stable au Québec, au cours du mois d'avril. Au total, 4 124 logements ont été mis en chantier dans les centres urbains (10 000 habitants et plus). Le bilan d'avril est le résultat d'un recul de 12 % des mises en chantier de maisons individuelles, qui a presque annulé une montée de 14 % dans la catégorie des logements collectifs.

"Que ce soit dans les grands centres ou dans les agglomérations de plus petite taille, nous continuons d'observer l'arrivé, sur le marché, de résidences pour aînés.", affirme Kevin Hughes, économiste provincial à la SCHL.

Le nombre de logements collectifs (maisons jumelées ou en rangée et appartements) mis en chantier dans les centres urbains a augmenté de 14 % par rapport au même mois l'an dernier (2 335 mises en chantier contre 2046, en avril 2006). Outre la région Montréal, qui a connu gain important (41 %), les régions de Sherbrooke (particulièrement à Magog) et de Trois-Rivières ont également affiché des montées notables. Mentionnons, dans le cas des agglomérations de 50 000 à 99 999 habitants, la hausse à Saint-Jean Richelieu. Au cours des quatre premiers mois de l'année, les mises en chantier dans cette catégorie ont diminué de 1 % comparativement à la même période en 2006.

Le relevé mensuel rapporte également que 1 789 maisons individuelles ont levé de terre au Québec en avril 2007, comparativement à 2 029 durant la même période, l'année précédente. Il s'agit d'un recul de 12 %. Toutes les régions métropolitaines de recensement (RMR) à l'exception de celle de Trois-Rivières (+ 56 %), ont enregistré une diminution des mises en chantier dans ce segment de marché en avril. Jusqu'à présent en 2007, le nombre de nouveaux chantiers de maisons individuelles est maintenant en baisse de 10 % dans les centres urbains du Québec.

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) est l'organisme national responsable de l'habitation au Canada, et ce, depuis plus de 60 ans. Elle contribue à améliorer les conditions de vie et le bien-être des Canadiens par l'entremise de quatre secteurs d'activité : le financement de l'habitation, l'aide au logement, la recherche et la diffusion de l'information, et la promotion des exportations. La SCHL veille à ce que les Canadiens aient accès à un large éventail de logements de qualité, à coût abordable, et elle favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site http://www.schl.ca/ ou composer le 1-800-668-2642.

0 Réponse à “Les mises en chantier résidentielles au Québec: stabilité en avril”

Laisser un commentaire