La croissance économique est plus soutenue à l'ouest - et à l'est

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Divers

Source: Conference Board

La croissance économique est plus soutenue à l'ouest - et à l'est

Sur la lancée de Terre-Neuve et Labrador, les provinces atlantiques obtiendront probablement d'excellents résultats économiques en 2007, mais l'ouest demeure la région qui connait la croissance la plus rapide au Canada, selon un rapport du Conference Board, Note de conjoncture provinciale - Printemps 2007.

"Tandis que la plupart des provinces vont obtenir de bons résultats cette année, la faiblesse des Provinces centrales persistera en raison de la turbulence dans le secteur manufacturier," a déclaré Marie-Christine Bernard, Directrice adjointe, Note de conjoncture provinciale.

"Toutefois, on estime que chaque province annoncera un excédent sur le plan budgétaire en 2007, ce qui donnera aux gouvernements provinciaux une marge de manoeuvre pour leurs plans fiscaux. Le Québec, la Colombie Britannique, le Manitoba, et Terre-Neuve et Labrador offrent des baisses d'impôts et des transferts aux personnes plus élevés, et la plupart des provinces concentrent leurs efforts sur les financements d'infrastructures.

Terre-Neuve et Labrador obtiendra probablement une croissance de 6,4 % cette année, prenant l'avance sur toutes les autres provinces. La croissance de cette année est principalement alimentée par la hausse de la production minière, qui devrait s'essouffler en 2008. En conséquence, le PIB réel devrait augmenter d'environ seulement 0,9 % l'année prochaine.

L'économie en Alberta connait toujours une forte croissance, mais la baisse des activités de forage au cours des derniers mois - ainsi que les plus faibles gains de revenus disponibles pour les résidents en comparaison de l'année dernière - devrait stabiliser la croissance du PIB réel à environ 4,1 % en 2007.

La croissance continue du secteur de la construction et du secteur primaire va contribuer à l'impressionnante croissance du PIB réel du Manitoba, qui devrait atteindre 3,6% en 2007.

Le secteur primaire au Saskatchewan - en particulier la production agricole et la production de potasse - offre des perspectives plus favorables en 2007 qu'au cours de la dernière année. Associé à une économie intérieure prospère, la croissance du PIB réel, devrait atteindre 3,2% cette année.

La Colombie Britannique est devenu un lieu où se créent de nombreux emplois, et les gains robustes des secteurs des biens et des services vont donner lieu à une croissance de 3,1 % en 2007.

D'importants projets dans le secteur de la construction au Nouveau-Brunswick, avec la résurgence de la production minière et une bonne demande de la part des consommateurs vont entrainer une croissance du PIB réel à 3,1 % cette année.

En Nouvelle-Ecosse, le secteur des services va soutenir l'économie en 2007. Grâce à une amélioration du marché du travail, à de solides gains de revenus et à de nouveaux services financiers, le PIB réel devrait connaître une croissance de 2,4 % cette année. Le secteur des services va également donner le rythme de l'expansion économique pour l'Ile-du-Prince-Edouard.

L'augmentation des dépenses des consommateurs, combinée aux investissements réalisés par le gouvernement, va entraîner une croissance du PIB réel jusqu'à 2,3%.

Des réductions d'impôts et le règlement rétroactif sur l'équité salariale vont soutenir la demande des consommateurs au Québec. Toutefois, le secteur manufacturier du Québec s'essouffle en raison des coûts énergétiques plus élevés, la compétition mondiale et de la force du dollar canadien. En conséquence, la croissance du PIB réel se limitera à 2,5 % en 2007.

L'Ontario devra attendre vers la fin de 2007 et le début de 2008 pour bénéficier de perspectives plus favorables. Avec les défis actuels du secteur industriel, la croissance du PIB réel sera limitée à 2% en 2007.

0 Réponse à “La croissance économique est plus soutenue à l'ouest - et à l'est”

Laisser un commentaire