Les baby-boomers canadiens ne sont pas tous pressés de rembourser leur hypothèque

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier

Source: RBC

Les baby-boomers canadiens ne sont pas tous pressés de rembourser leur hypothèque

Les propriétaires de la génération des baby-boomers se soucient moins que les autres groupes d'âge de liquider leur prêt hypothécaire avant de prendre leur retraite, selon le 14e sondage annuel de RBC sur le logement.

Alors que 66 pour cent des Canadiens pensent qu'il est très important que leur hypothèque soit entièrement remboursée lorsqu'ils prendront leur retraite, cette proportion décroît avec l'âge et tombe à 59 pour cent chez les 55 ans et plus - le pourcentage le plus bas de tous les groupes d'âge.

Plus d'un tiers (37 pour cent) des propriétaires de 55 ans et plus ont encore une hypothèque, comparativement à 71 pour cent chez les 45 à 54 ans - preuve qu'un grand nombre de Canadiens plus âgés réussissent à rembourser leur prêt avant leur retraite. La valeur moyenne restant à payer sur les prêts hypothécaires est de 105 557 $ au Canada, mais de 80 331 $ chez les baby-boomers.

"La plupart des Canadiens pensent encore qu'il est important d'avoir remboursé une hypothèque avant de partir à la retraite, et le nombre des propriétaires qui le font avant 55 ans a considérablement augmenté. Cependant, rembourser son hypothèque est jugé moins important par les baby-boomers", explique Catherine Adams, vice-présidente, Financement sur valeur nette immobilière, RBC Banque Royale.

Le sondage indique aussi que les baby-boomers sont plus à l'aise que tous les autres groupes d'âge avec les taux variables. Près d'un tiers (30 pour cent) des propriétaires de 55 ans et plus disent qu'ils opteront pour un taux variable lorsqu'ils renouvelleront leur prêt hypothécaire - un pourcentage plus élevé que dans les autres groupes d'âge.

"Nous trouvons ce comportement particulièrement intéressant, car les Canadiens plus âgés ont sûrement encore en mémoire les taux supérieurs à dix pour cent des années 1980, et devraient être plus tentés par la sécurité des taux fixes, ajoute Mme Adams. Mais ils sont aussi assez expérimentés pour avoir découvert comment économiser de l'argent: ils savent que les taux variables permettent souvent de réduire considérablement les frais d'intérêt à payer sur la durée d'une hypothèque tout en assurant des versements prévisibles."

Comme on pouvait s'y attendre, les baby-boomers sont moins intéressés par les maisons plus grandes. Parmi les 55 ans et plus susceptibles de changer de maison dans les deux prochaines années, 37 pour cent choisiraient une maison plus petite, 40 pour cent, une maison de même taille, et 22 pour cent seulement, une maison plus grande. Le pourcentage des jeunes (18 à 24 ans) et des baby-boomers (55 ans et plus) susceptibles d'acheter un appartement en copropriété ou un loft est de 15 pour cent comparativement à 7 à 9 pour cent des 25 à 54 ans.

"L'influence des baby-boomers sur le marché immobilier commence vraiment à se faire sentir, constate Mme Adams. Ils cherchent probablement à avoir la liberté de faire ce dont ils ont envie pendant leur retraite sans avoir à s'occuper de l'entretien d'une grande maison."

Récapitulation des résultats

Combien reste-t-il à payer sur le prêt hypothécaire de votre maison?

           -  Moyenne: 105 557 $
           -  55 +: 80 331 $
           -  45-54: 98 053 $
           -  35-44: 104 871 $
           -  25-34: 144 056 $
           -  18-24: 93 707 $

Oui, il est très important que le prêt hypothécaire soit entièrement payé avant de partir à la retraite.

           -  Tous les répondants: 66 pour cent
           -  55+: 59 pour cent
           -  45-54: 61 pour cent
           -  35-44: 68 pour cent
           -  25-34: 76 pour cent
           -  18-24: 75 pour cent

Oui, je m'attends à ce que ma maison soit la source principale de mon revenu de retraite lorsque je prendrai ma retraite.

           -  Moyenne: 19 pour cent
           -  55+: 13 pour cent
           -  45-54: 19 pour cent
           -  35-44: 20 pour cent
           -  25-34: 25 pour cent
           -  18-24: 26 pour cent

La prochaine fois que je renouvellerai mon prêt hypothécaire, je choisirai un prêt hypothécaire à taux variable.

           -  Tous les répondants: 23 pour cent
           -  55+: 30 pour cent
           -  45-54: 17 pour cent
           -  35-44: 19 pour cent
           -  25-34: 24 pour cent
           -  18-24: 27 pour cent

Ces conclusions sont tirées d'un sondage RBC effectué par Ipsos-Reid entre le 18 et le 22 janvier 2007. Le sondage est basé sur des entretiens téléphoniques avec un échantillon de 2 404 Canadiens adultes, sélectionnés au hasard. Avec un échantillon de cette taille, les résultats sont considérés comme précis à +/- 2,0 points de pourcentage près, 19 fois sur 20, comparativement à ce qu'ils auraient été si toute la population adulte canadienne avait été consultée. La marge d'erreur est plus grande par région ou sous-groupes de la population sondée. Ces données ont été pondérées statistiquement pour assurer que la composition de l'échantillon par région et par âge et sexe reflète celle de la population canadienne réelle d'après les
données du recensement de 2001.

Pour les résultats chiffrés complets, prière de consulter le site Web d'Ipsos-Reid à l'adresse www.ipsos.ca .

0 Réponse à “Les baby-boomers canadiens ne sont pas tous pressés de rembourser leur hypothèque”

Laisser un commentaire