Prévisions SCHL pour 2007 et 2008: recul des mises en chantier toujours prévu au Québec

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier

Source: SCHL

Prévisions SCHL pour 2007 et 2008: recul des mises en chantier toujours prévu au Québec

Selon les prévisions publiées hier par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), la construction résidentielle ralentira au Québec cette année et l'an prochain, puisque la croissance économique sera modérée et que la demande refoulée aura été satisfaite. Toutefois, comme l'économie poursuivra quand même son expansion et comme la conjoncture sera favorable à l'achat d'une habitation, la demande globale se maintiendra. Le nombre de mises en chantier de logements devrait donc avoisiner les 44 000 en 2007 et 40 250 en 2008.

L'économie québécoise devrait se développer moins rapidement au cours de l'horizon prévisionnel. Le repli des dépenses de consommation et les difficultés vécues par les exportateurs feront en sorte que la croissance sera inférieure à 2 %. Bien qu'il soit difficile d'anticiper dans quelle mesure le gouvernement provincial pourra stimuler l'économie québécoise avec des mesures fiscales, la croissance de dépenses demeurera limitée, même si plusieurs grands projets devraient se concrétiser en 2007. Dans ce contexte, on s'attend à ce que le PIB et l'emploi progressent respectivement de 1,7 % et de 1,3 % en 2007.

Durant la période à l'étude, les facteurs démographiques contribueront à stimuler la demande de logements. Une réduction du nombre de personnes migrant à l'ouest ainsi qu'une légère croissance de l'immigration feront remonter le solde migratoire au-dessus de la barre des 30 000 personnes d'ici 2008. Par ailleurs, le vieillissement de la population alimentera l'activité sur les marchés du neuf et de la revente.

Mises en chantier, logements individuels : L'offre sera soutenue sur le marché de la revente, qui fera concurrence au marché du neuf. Par conséquent, la demande de maisons individuelles neuves devrait continuer à fléchir au cours des années à venir. Le déplacement graduel de la demande vers les logements collectifs, qui sont généralement moins chers et qui connaissent une popularité croissante, aura également une incidence. Nous prévoyons qu'environ 20 000 maisons individuelles seront mises en chantier en 2007 et 19 250 autres, en 2008.

Mises en chantier, logements collectifs : Après une année de construction vigoureuse, les mises en chantier de logements collectifs reculeront plus fortement en 2007 et en 2008. Toutefois, l'amélioration du contexte migratoire et le vieillissement de la population, qui soutiennent la demande de copropriétés et de résidences pour aînés, feront en sorte que les mises en chantier de logements collectifs avoisineront les 23 000 unités en 2007 et 21 000 en 2008.

Reventes : L'activité sera soutenue à court terme par les conditions toujours favorables à l'achat de logements et le déplacement de la demande vers le marché de la revente au détriment de celui du neuf. On prévoit que les ventes de logements existants conclues par l'intermédiaire du Service inter-agences(R) (S.I.A.(R)) se chiffreront à plus de 73 000 cette année.

Prix : En raison de l'accumulation des stocks et de l'affaiblissement de la demande, le marché de la revente se rapprochera de conditions plus équilibrées. La croissance des prix sera donc modérée en 2007 et se fixera autour de 4,6 % en 2007 et 2,9 % en 2008.

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) est l'organisme
national responsable de l'habitation au Canada, et ce, depuis plus de 60 ans. Elle contribue à améliorer les conditions de vie et le bien-être des Canadiens par l'entremise de quatre secteurs d'activité : le financement de l'habitation, l'aide au logement, la recherche et la diffusion de l'information, et la promotion des exportations. La SCHL veille à ce que les Canadiens aient accès à un large éventail de logements de qualité, à coût abordable, et elle favorise la création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays. Pour en savoir davantage, veuillez consulter le site http://www.schl.ca/ ou composer le 1 800 668-2642.

0 Réponse à “Prévisions SCHL pour 2007 et 2008: recul des mises en chantier toujours prévu au Québec”

Laisser un commentaire