Indice des prix des logements neufs, mars 2012

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier,

Source: Statistique Canada

Indice des prix des logements neufs, mars 2012

L'Indice des prix des logements neufs (IPLN) a progressé de 0,3 % en mars, après avoir connu une hausse comparable en février.

Graphique 1 
Évolution de l'Indice des prix des logements neufs
Graphique 1 : Évolution de l'Indice des prix des logements neufs

Les régions métropolitaines de Toronto et Oshawa, d'Edmonton ainsi que de Calgary ont contribué le plus à l'augmentation observée en mars. L'incidence positive de ces régions sur l'indice global a été légèrement contrebalancée par les baisses enregistrées à Vancouver et à Victoria.

À Toronto et Oshawa, la hausse des prix s'explique en grande partie par les bonnes conditions du marché et par l'accroissement de la demande.

À Edmonton, les constructeurs ont déclaré une augmentation des coûts des matériaux et de la main-d'œuvre, tandis qu'à Calgary, l'amélioration des conditions du marché a été indiquée comme explication de la hausse.

De février à mars, Winnipeg (+0,7 %) a affiché la hausse mensuelle de prix la plus élevée, suivie de Toronto et Oshawa (+0,6 %).

À Winnipeg, les hausses de prix ont été principalement le résultat des coûts plus élevés pour les aménagements de terrains ainsi que de l'augmentation des coûts des matériaux et de la main-d'œuvre.

D'autres augmentations notables ont été observées à Québec ainsi qu'à Ottawa–Gatineau (+0,5 % dans les deux cas).

En mars, les prix étaient inchangés dans 7 des 21 régions métropolitaines visées par l'enquête.

La plus importante baisse mensuelle des prix a été enregistrée à Victoria (-0,7 %), les constructeurs ayant réduit leurs prix en raison de la concurrence sur le marché.

Graphique 2 
Toronto et Oshawa affiche la hausse des prix la plus élevée d'une année à l'autre
Graphique 2 : Toronto et Oshawa affiche la hausse des prix la plus élevée d'une année à l'autre

D'une année à l'autre, l'IPLN a progressé de 2,6 %, après avoir augmenté de 2,3 % le mois précédent. La région métropolitaine de Toronto et Oshawa a le plus contribué à la hausse.

Les augmentations de prix les plus fortes d'une année à l'autre ont été enregistrées à Toronto et Oshawa (+6,2 %), à Regina (+5,7 %) et à Winnipeg (+4,2 %).

D'une année à l'autre, d'autres hausses notables des prix de vente des entrepreneurs ont été observées à Québec (+3,1 %) et à Ottawa–Gatineau (+3,0 %).

Parmi les 21 régions métropolitaines visées par l'enquête, 4 ont affiché des baisses de prix sur 12 mois en mars, Victoria (-3,0 %) ayant enregistré la diminution la plus marquée.

0 Réponse à “Indice des prix des logements neufs, mars 2012”

Laisser un commentaire