Location à court terme: un nouveau règlement prévu

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Réglementation

Location à court terme: un nouveau règlement prévu

Que ce soit Airbnb ou d'autres plateformes de location de logement, de plus en plus de logements sont utilisés pour de la location à court terme.

Ce phénomène s'amplifie et touche toutes les sphères de l'immobilier : les logements locatifs et les syndicats de copropriété.

Plusieurs copropriétaires vont investir dans un condominium et l'afficher sur Airbnb. Pour contrer ce phénomène, assurer la sécurité et la tranquillité de l'immeuble, les syndicats de copropriété vont mettre en place des règlements interdisant les locations à court terme.

À Montréal, la ville s'inquiète des logements de type Airbnb avec le taux d'inoccupation qui est en baisse.

Avec un taux de moins de 2% le marché locatif s'est resserré et des propriétaires n'offrent plus de logements à louer. Plusieurs secteurs prisés de Montréal affichent de nombreux logements locatifs touristiques.

Devant cette inquiétude et les nombreuses manifestations pour interdire les logements touristiques, on apprenait que Madame Caroline Proulx , ministre du Tourisme, va déposer un projet de règlement d’ici la fin de la session parlementaire afin de renforcer la loi québécoise concernant l’hébergement touristique.

L'Association des Propriétaires du Québec (APQ) a sollicité une rencontre avec Mme Proulx afin d'en discuter.

Comme pour la loi n°67, Loi visant principalement à améliorer l’encadrement de l’hébergement touristique, l'APQ a des commentaires à apporter.

En 2015, lors des consultations de ce projet de loi, l'Association des Propriétaires du Québec (APQ) demandait au gouvernement d'inclure dans le processus d'obtention du certificat, l’autorisation du propriétaire de l’immeuble. Par cette vérification, l’inspecteur pourra également s'assurer que l'usage de cette pratique est permis.

L'APQ vous tiendra informer de la suite et du dépôt de tout règlement sur l'hébergement touristique.

0 Réponse à “Location à court terme: un nouveau règlement prévu”

Laisser un commentaire