Neige et pluie : Beaucoup de poids sur les toitures et d'eau pour vos drains

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Divers

Neige et pluie : Beaucoup de poids sur les toitures et d'eau pour vos drains

L'hiver achève, plus que quelques semaines et l'herbe verte réapparaitra sur les terrains.
Mais en attendant que les rues soient nettoyées, il faut penser aux conséquences du redoux et des nuits froides.

Et cet hiver, ça a été tout un hiver. On a dépassé les moyennes de chutes de neige. On parlait même d’accoter le record historique de neige tombée pour la saison hivernale complète à Québec de 550 cm en 2008.
Début février, il était déjà tombé à Québec 220 cm de neige et à Montréal on avait accumulé plus de 200 cm, avec encore 1 mois et demi de neige possible.

Les toitures

Selon la Régie du Bâtiment du Québec (RBQ), des affaissements peuvent se produire sous votre toiture quand le poids est trop important.
En effet, le réchauffement et la pluie ou le verglas qui l’accompagneront risquent d’augmenter la charge imposée à votre toiture, surtout si une importante quantité de neige s’y est déjà accumulée.
De plus, si l’eau n’est pas évacuée pendant le redoux, le refroidissement qui suivra pourrait favoriser la formation de glace à laquelle s’ajouteront ensuite des précipitations de neige. Résultat : votre toiture devra supporter un poids beaucoup plus important, voir trop important.

Pour prévenir ces affaissements, il faut surveiller les accumulations de neige ou de glace et ne pas hésiter à consulter un spécialiste qui va déneiger les toitures.

La RBQ invite également les propriétaires à retirer les glaçons suspendus au rebord de leurs bâtiments. S'ils se détachent, ces glaçons peuvent représenter un danger pour les voitures et les piétons.

Lorsque le déneigement s’avère nécessaire, la RBQ invite les propriétaires à confier cette tâche à des entreprises disposant de méthodes et d’équipements appropriés afin de ne pas endommager la membrane d’étanchéité du toit.

Dans la majorité des cas, des signes précurseurs d’un affaissement possible de la toiture se manifestent. Par exemple, des fissures peuvent apparaître sur les murs intérieurs ou des portes intérieures peuvent se coincer.

En tant que propriétaires de logements, il faut conscientiser les locataires au fait qu'il ne faut pas attendre si des fissures apparaissent. Ils doivent vous aviser pour prévenir toute détérioration rapide de l'immeuble.
Dans ce cas, vous devez déneiger votre toiture, peu importe la quantité de neige présente.

Même si la fin est proche, les sorties de secours doivent rester dégagées. Les accès aux garages, remises et stationnements doivent être déglacés en plus de la neige enlevée.

Les mois de Mars et Avril sont synonymes de glace avec la fonte le jour et le froid la nuit, et de verglas avec des températures positives et négatives en alternance. Pour prévenir toutes blessures, assurez-vous que de l'abrasif soit étendu de façon régulière.


Les drains

Redoux, fonte de la neige et pluie, un beau cocktail qui remplit vos dispositifs d’évacuation des eaux (gouttières ou drain pluvial). Alors vérifiez qu'ils ne sont pas obstrués.
En plus d'un nettoyage à l'automne et au printemps selon votre immeuble, il faut surveiller tout débordement imprévu.

Aussi on voit des drains bouchés de glace. Envoyez une entreprise de drainage d'égout sans hésiter. Par exemple, le drains extérieurs bouchés devant une porte de garage font un pot naturel et laisse l'eau s'infiltre dans les garages.

N'oubliez pas que l'obstruction des drains s'associe aux infiltrations d’eau!

0 Réponse à “Neige et pluie : Beaucoup de poids sur les toitures et d'eau pour vos drains”

Laisser un commentaire