Acheter un immeuble éloigné, est-ce une bonne idée ?

Publié le par Ghislain Larochelle ing. MBA Coach et formateur pour immofacile.ca

Sujet(s): Divers

Acheter un immeuble éloigné, est-ce une bonne idée ?

Pour trouver de bons immeubles, il faut souvent investir du temps dans la recherche. Et parfois il faut chercher loin ! Mais est-ce une bonne idée de devenir propriétaire d’un immeuble qui se trouve à des heures de route de votre lieu de résidence ?

Imaginez la scène : vos yeux de propriétaire parcourent les occasions d’achat quand tout à coup l’occasion rêvée et tant attendue vous saute en pleine figure : un bel immeuble offert à bon prix et affichant une rentabilité à faire rêver vous tend les bras.

Il y a cependant un petit hic : l’immeuble se trouve à Saint-Clin-Clin-des-Meuh-Meuh (ville fictive), et donc à plusieurs heures de route de votre résidence. Pragmatique que vous êtes, vous hésitez en raison de l’éloignement, mais vous cherchez tout de même une solution.

Trop loin ?
Il est très probable que les meilleures opportunités d’achat se trouvent à des kilomètres de votre lieu de résidence. Les occasions peuvent être invitantes, mais l’éloignement refroidira plus d’un aspirant propriétaire.

Et pour cause ! S’occuper d’un immeuble locatif exige déjà un certain temps, imaginez si vous devez ajouter à cela le temps de déplacement requis pour vous y rendre. D’une part, les heures que vous perdrez dans le transport ne seront pas mises à profit. Mais le principal défi demeure la gestion de l’immeuble. Que ce soit pour accueillir vos nouveaux locataires, pour gérer un différend, pour entretenir le terrain, ou pour répondre à toute urgence, vous serez limité.

Faites appel à un gestionnaire
Voilà la solution qui s’impose ! Cela vous permettra sans problème de devenir propriétaire d’immeubles situés à mille lieues de votre domicile.

Je possède personnellement quelques immeubles situés à plusieurs heures de route de mon lieu de résidence. Si je devais me déplacer en personne pour gérer l’arrivée de chacun de mes nouveaux locataires, ou encore pour régler moi-même le moindre problème avec l’immeuble, je perdrais un temps énorme ! C’est pourquoi je fais affaire avec plusieurs gestionnaires d’immeuble.

Bien sûr, le fait de sous-contracter la gestion est une dépense qui affecte la rentabilité d’un immeuble. Mais si on pousse l’analyse de rentabilité, on constate qu’une telle démarche me permet de consacrer du temps à la recherche et à l’acquisition d’autres immeubles, et qu’au final, il en est beaucoup plus rentable de procéder ainsi plutôt que de tout gérer par moi-même.

Comment ça fonctionne
Plusieurs entreprises se spécialisent dans la gestion d’immeubles appartenant à autrui, et il est possible de leur confier un maximum de tâches. Il est notamment question de la location (gestion des locataires, des loyers et du marketing), de l’administration (gérance des finances de l’immeuble, des assurances…), de l’entretien et du service client.

Autrement dit, un gestionnaire vous permet de dormir sur vos deux oreilles.

En échange de ces services, le gestionnaire percevra des honoraires établis selon l’une des deux méthodes suivantes : il peut soit prélever un pourcentage des revenus de l’immeuble (généralement de 3 à 10 %), soit prélever un tarif fixe pour chacune des portes dont il s’occupe, par exemple 20 $ par logement. Entre vous et moi, si cela peut vous permettre de rentabiliser votre temps, c’est peu payé !

0 Réponse à “Acheter un immeuble éloigné, est-ce une bonne idée ?”

Laisser un commentaire