Idées pour l’entretien printanier de votre maison

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Divers

Source: SCHL

Inspecter régulièrement votre maison et suivre de bonnes règles d’entretien, voilà comment protéger comme il se doit votre investissement. Il y a toujours quelque chose à faire autour de la maison, surtout aux changements de saisons. Le printemps est le moment d’évaluer les dommages causés par l’hiver, d’entreprendre des réparations et de se préparer aux chauds mois d’été. Voici 5 conseils qui vous aideront, vous et vos clients, à bien entretenir votre habitation ce printemps.

Inspectez et réparez les revêtements extérieurs

Profitez du beau temps pour inspecter l’extérieur de votre maison. Examinez les murs de fondation pour vérifier s’ils ont subi des dommages pendant l’hiver. Y a-t-il des fissures ou des fuites? Si oui, réparez-les. Des affaissements où pourrait s’accumuler l’eau se sont-ils formés près des fondations? Les propriétaires-occupants ou les propriétaires-bailleurs peuvent prolonger la vie d’une entrée en asphalte en colmatant les fissures. Tous les 2 à 5 ans, appliquez une nouvelle couche de finition à l’entrée.

Nettoyez les gouttières et les descentes pluviales

En hiver, les gouttières et les descentes pluviales sont souvent bouchées par la glace. Cette accumulation peut les endommager. Au printemps, vérifiez s’il y a des fuites, si des sections se sont affaissées ou détachées du toit. Enlevez tous les débris et rincez les gouttières. Commencez par le haut et vérifiez s’il y a des fuites ou des accumulations d’eau.

En utilisant un tuyau d’arrosage, vous verrez si toutes les descentes pluviales et les rallonges remplissent bien leur fonction. Cela est important, car si les rallonges se détachent ou fuient, l’eau s’infiltrera dans le sol, près des fondations, entraînant des problèmes d’humidité au sous-sol.

Soyez à l’affût des signes d’humidité

Si de l’air chaud et humide entre en contact avec une surface trop froide, l’air humide se condense. À la longue, l’air trop humide peut entraîner des dommages et à la structure du bâtiment et à vos biens. Votre santé peut aussi en souffrir. Pour garder votre sous-sol bien au sec, assurez-vous que la pente de l’aménagement paysager, des entrées et des trottoirs éloigne l’eau de la maison.

Pour éviter les problèmes d’humidité dans la maison, il est important de recourir à des méthodes efficaces : une ventilation adéquate de la cuisine et de la salle de bains, une bonne circulation d’air et le maintien d’une température appropriée.

Veillez à l’entretien de votre ventilateur récupérateur de chaleur (VRC) et de tout autre équipement de ventilation

Aidez à garder votre maison propre et votre milieu de vie sain en entretenant votre système de ventilation, qu’il s’agisse d’un simple ventilateur d’extraction ou d’un VRC.

Dans le cas des VRC, consultez le manuel du fabricant pour savoir comment nettoyer le noyau de l’échangeur d’air. Passez l’aspirateur sur le filtre et le noyau et lavez-les à l’aide d’eau et de savon doux pour réduire l’accumulation de poussière.

Passez l’aspirateur sur les grilles d’évacuation et nettoyez les pales des ventilateurs de salles de bains pour assurer une bonne circulation d’air.

Entamez les travaux de jardinage printanier

Une fois la neige fondue, faites l’entretien printanier de l’aménagement paysager et, au besoin, fertilisez les jeunes arbres. Pour obtenir une pelouse riche, fertilisez le gazon avant l’été et semez aux endroits dénudés.

En suivant ces conseils, vous protégerez votre investissement et ferez de votre maison un endroit sain et sécuritaire.

0 Réponse à “Idées pour l’entretien printanier de votre maison”

Laisser un commentaire