Bonne période de location pour les propriétaires de logements locatifs?

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Divers

Bonne période de location pour les propriétaires de logements locatifs?

Dans un article publié par La Presse intitulé "Les propriétaires vivent des moments particulièrement faciles"*, Martin Messier, Président de l'APQ, participait à cette mise à jour de la situation locative.

Cette année, nous avons vu le service d'évaluation des locataires de l'APQ recevoir plusieurs offres de location pour des baux au 1er juillet 2019 dès le mois de février 2019.
Les propriétaires ont envoyé leurs avis de modification au bail dès le mois de janvier donc la situation de leur logement à louer a été plus claire dès février.
Les taux de la Régie du logement étant sorti le 18 janvier au lieu de fin janvier a dû contribuer à cela.

Les propriétaires vivent des moments particulièrement faciles aujourd’hui, convient Martin Messier en parlant de la saison 2019 de location de logement et des faibles taux de vacances que vivent les propriétaires de logement, président de l’Association des propriétaires du Québec (APQ).

« Je parlais à un propriétaire dans Rosemont qui disait avoir une dizaine de candidats en attente. Dans plusieurs des cas, les propriétaires ont l’embarras du choix. »

Il faut dire que le fait que le taux d’inoccupation est descendu et favorise les propriétaires car les locataires ont moins de logements disponibles à visiter.

Comme à Sherbrooke, la situation est inversée. Sherbrooke a vécu des taux d'inoccupation de 5.3% en 2017 alors qu'à l'automne 2018 le taux est maintenant de 2.6%.

Le vieillissement des baby-boomers, qui ont habituellement les moyens de payer de bons loyers, crée une demande pour du locatif de gamme supérieure.

Il serait souhaitable que la société mette les efforts à rénover le parc existant qui a besoin d’amour plutôt que d’encourager l’ajout de logements dans le marché, fait remarquer Martin Messier.

Étant donné le resserrement du marché locatif, doit-on s’attendre à des hausses de loyer salées ? La hausse moyenne enregistrée l’an dernier était la plus forte depuis 2011. Les propos du président de l’APQ ne laissent guère de doute. « Le marché est capable de supporter une hausse des loyers, soutient M. Messier. Les locataires sont prêts à payer pour de la qualité. »






*http://plus.lapresse.ca/screens/6b110c0e-1276-4991-a131-1b93e6c859ee7C_0.html

0 Réponse à “Bonne période de location pour les propriétaires de logements locatifs?”

Laisser un commentaire