L’extermination des fourmis

Publié le par Solution Cimex

Sujet(s): Divers

L’extermination des fourmis

Le printemps est arrivé, la nature se remet en marche et les fourmis aussi. On les retrouve alors plus fréquemment dans les logements. Voici quelques espèces de fourmis que vous pourriez rencontrer :

Les fourmis charpentières
Les fourmis charpentières sont grandes, elles mesurent généralement entre 6 et 13mm de long. La reine est toutefois plus grande. Le corps des fourmis charpentières est de couleur noire avec des teintes plus brunes ou rougeâtre selon l’espèce. Elles forment des colonies pouvant atteindre plus de 2000 individus et plusieurs nids tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison. Contrairement à ce que l’on peut penser, les fourmis charpentières ne se nourrissent pas de bois. Généralement, elles ne font que creuser des terriers dans le bois humide ou coti afin de s’y installer. Toutefois, lorsqu’elles sont nombreuses, elles peuvent aussi s’attaquer au bois sain. C’est pourquoi il est important de les exterminer dès qu’on en constate la présence.

Les fourmis pharaon
Mesurant généralement entre 1.5 mm à 2.8mm de long, les fourmis Pharaon sont de très petites fourmis. Les reines mesurent quant à elles entre 3.5mm et 5mm. La couleur de leur corps varie du jaune au brun. Malgré leurs petites tailles, les fourmis pharaon vivent en grandes colonies. Ces colonies peuvent atteindre jusqu’à 300 000 individus. Les fourmis Pharaon forment facilement de nouveaux nids satellites notamment : lorsque le nombre d’individus est élevé, lorsque leur source de nourriture est insuffisante ou même lors de l’utilisation inadéquate d’insecticides.

Les fourmis des champs
Les fourmis des champs sont également appelées fourmis de pavés. Elles installent normalement leurs nids dans le sol, en plein cœur de la pelouse, ou sous des objets comme des dalles de béton. On reconnaît parfois leur nid aux monticules qui dévisagent les pelouses. Elles mesurent généralement 2,5 à 3mm de long. Leur couleur varie du brun au noir.

Prévention :
Afin de prévenir leurs incursions à l’intérieur de la maison, vous pouvez entre autres :
• Colmater les fentes et les fissures de vos fondations, de vos fenêtres et de vos portes.
• Munir vos chantepleures de grilles spécialement conçues afin d’éviter les intrusions d’insectes.
• Éviter que les branches d’arbres ou autres végétaux ne touchent au revêtement de l’immeuble.
• Éviter de créer un endroit propice à leur présence (bois mort, arbres malades, morceaux de galeries pourries, morceaux de bois directement installés au sol.)
• Éviter de tolérer leur présence près de l’immeuble.
• Éloigner toute pièce de bois mort près de la maison.
• S’assurer que les arbres soient en santé autour de la maison.
• Être vigilant lorsque vous entrez du bois de chauffage.

Si vous avez des fourmis à l’intérieur :
• Évitez de laisser traîner de la nourriture sur les comptoirs.
• Conservez les aliments dans des contenants hermétiquement fermés.
• Contactez un spécialiste de la gestion parasitaire afin de connaître le traitement adéquat pour l’espèce de fourmis concernée.

0 Réponse à “L’extermination des fourmis”

Laisser un commentaire