Permis de bâtir, janvier 2019

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Immobilier

Permis de bâtir, janvier 2019

Les municipalités canadiennes ont délivré des permis de bâtir d'une valeur de 8,4 milliards de dollars en janvier, en baisse de 5,5 % par rapport au sommet sans précédent atteint en décembre. Ce recul observé à l'échelle nationale était attribuable à la diminution des intentions de construction d'immeubles à vocation commerciale.

 
 

Secteur non résidentiel : baisse de la composante commerciale après le sommet sans précédent enregistré en décembre

Dans le secteur non résidentiel, la valeur des permis de bâtir délivrés s'était établie à 3,0 milliards de dollars en janvier, en baisse de 15,8 % par rapport au mois précédent. Le recul était attribuable à la diminution des intentions de construction d'immeubles à vocation commerciale, en baisse de 25,3 % pour s'établir à 1,8 milliard de dollars, après avoir atteint un sommet sans précédent en décembre.

Parallèlement, des hausses ont été enregistrées dans les composantes industrielle (+4,8 %) et institutionnelle (+0,4 %). La progression était principalement attribuable à la croissance des intentions de construction en Ontario et au Québec.

 

Secteur résidentiel : hausse des intentions de construction de logements unifamiliaux et multifamiliaux

Dans le secteur résidentiel, la valeur des permis de bâtir a augmenté de 1,6 % par rapport à décembre pour se fixer à 5,4 milliards de dollars en janvier. Des hausses ont été observées à la fois dans la composante des logements unifamiliaux et multifamiliaux.

La valeur des permis de bâtir pour les logements unifamiliaux a progressé de 3,1 % pour atteindre 2,0 milliards de dollars. Des hausses ont été enregistrées dans quatre provinces, l'Ontario venant en tête, suivi de loin du Québec.

Dans la composante des logements multifamiliaux, les municipalités ont délivré des permis de bâtir d'une valeur de 3,3 milliards de dollars en janvier, en hausse de 0,7 % par rapport à décembre. Il s'agissait de la cinquième augmentation mensuelle consécutive, et la valeur des permis a dépassé le sommet sans précédent atteint en décembre. La hausse la plus marquée a été enregistrée en Ontario, tandis que la baisse la plus prononcée a été observée au Québec.

En janvier, les municipalités ont approuvé la construction de 21 193 nouvelles unités de logements (+3,5 %), soit 16 798 unités multifamiliales (+5,1 %) et 4 395 unités unifamiliales (-2,3 %).

 

Provinces et régions métropolitaines de recensement : baisses dans toutes les composantes en Colombie-Britannique

La valeur totale des permis de bâtir a diminué dans cinq provinces en janvier, le recul le plus marqué ayant été enregistré en Colombie-Britannique. Parallèlement, les intentions de construction ont diminué dans 16 des 36 régions métropolitaines de recensement (RMR). Les reculs les plus marqués ont été enregistrés à Vancouver et à Montréal.

En Colombie-Britannique, où toutes les composantes ont diminué, la valeur des permis a diminué de 24,3 % pour s'établir à 1,6 milliard de dollars. Cela fait suite au sommet sans précédent de 2,1 milliards de dollars de permis délivrés en décembre. Le recul de janvier était en grande partie attribuable aux intentions de construction plus faibles d'immeubles à vocation commerciale dans la RMR de Vancouver, où la valeur des permis a diminué de 56,0 % pour s'établir à 216 millions de dollars.

Au Québec, la valeur des permis de bâtir a affiché une baisse de 10,3 % pour s'établir à 1,6 milliard de dollars. La diminution était principalement attribuable à la baisse des intentions de construction de logements multifamiliaux dans la RMR de Montréal, où la valeur des permis avait diminué de 39,5 % pour s'établir à 338 millions de dollars.

Parallèlement, la valeur des permis en Ontario a progressé de 8,6 % en janvier pour atteindre 3,4 milliards de dollars. Des augmentations ont été observées dans toutes les composantes, sauf dans celle des immeubles à vocation commerciale. La composante des logements multifamiliaux de la RMR de Toronto a progressé de 26,5 % pour atteindre 871 millions de dollars. Il s'agit de la deuxième valeur en importance jamais enregistrée.

0 Réponse à “Permis de bâtir, janvier 2019”

Laisser un commentaire