Section: Mot de l'éditeur

Le cauchemar de la location

Publié le par Martin A Messier

Le cauchemar de la location -

Le cauchemar de la location

Dans une affaire récente, une propriétaire d'un duplex en a vu de toutes les couleurs avec sa locataire.

Propriétaire d'un duplex, Madame Guttierez a loué son logement avant de connaître les services de l'APQ. Elle a pris des renseignements sur la locataire: elle a ensuite vérifié avec le propriétaire si le loyer était bien payé, on lui répond que la locataire n'a aucun problème de paiement. Plus tard, elle apprendra que les renseignements étaient faux, le numéro donné n'était pas celui du propriétaire réel mais bien un numéro de complaisance. La locataire venait en fait de recevoir une décision de la Régie du logement l'expulsant pour non paiement de loyer. C'est bien pour cela qu'elle était pressée de louer un logement.

La marijuana dans les logements, c'est le temps d’y penser

Publié le par Martin A. Messier

La marijuana dans les logements, c'est le temps d’y penser -

La marijuana dans les logements, c'est le temps d’y penser

Nous savons tous que la législation canadienne devrait être modifiée au mois de juillet l'an prochain pour permettre la consommation de cannabis. La bonne nouvelle, c'est que le gouvernement du Québec semble s'orienter sur la bonne voie. En effet, selon les annonces faites récemment, le gouvernement du Québec a bien compris la difficulté de cultiver le cannabis à l'intérieur des logements. Les risques de détérioration du logement ainsi que les difficultés réelles de contrôler la production dans la vie de tous les jours étaient à toute fin pratique un enjeu plus que difficile à surmonter.

Une caution bien informée, double protection

Article verrouillé Publié le par Martin A. Messier

Une caution bien informée, double protection -

Une caution bien informée, double protection

Dans certaines situations, les conditions financières d'un candidat à la location ne permettent pas qu'on lui attribue un logement. Une des solutions possible est le recours au cautionnement du bail.

La signature du bail à titre de caution s’éteint au renouvellement du bail. Nous pouvons cependant la prolonger, les dispositions du Code civil du Québec n’étant pas obligatoires. L’APQ fournit un modèle de cautionnement qui prévoit une durée fixe qui peut être plus longue que le bail initial, normalement nous utilisons une durée de cinq année.

La signature du bail

Article verrouillé Publié le par Martin A Messier

La signature du bail -

La signature du bail

D'abord, avant la rencontre pour la signature du bail, il vous faut faire parvenir au locataire les règlements de l'immeuble. Pour ce faire, vous pouvez utiliser les règlements APQ mais assurez-vous d'avoir la version la plus récente des règlements.
D'ailleurs, la nouvelle version inclut des restrictions qui visent la culture et la fumée provenant de la marijuana.

On doit donner aux locataires le temps de prendre connaissance des règlements avant la signature du bail.

La sélection du locataire

Article verrouillé Publié le par Martin A Messier

La sélection du locataire -

La sélection du locataire

Une fois que vous avez fait vos entrevues de sélection (anciennement la visite du logement) (voir article dans la section réservée aux membres Mot de l'éditeur ), il faut maintenant procéder aux évaluations des locataires.

ATTENTION: Si vous choisissez de ne faire que des évaluations sur certains locataires vous pouvez être exposé à une plainte pour discrimination que votre locataire pourrait faire auprès de la Commission des droits de la personne. En effet, il est risqué de refuser sans faire les vérifications. Par exemple sur la question du revenu disponible pour payer le logement, un propriétaire qui avait basé sa décision sur des calculs mathématiques sans vérifier auprès du propriétaire précédent si le loyer était acquitté à temps, fut condamné pour cette raison.