Section: Divers

Il est minuit, le bail est fini tout le monde dehors!

Publié le par Service des communications

Il est minuit, le bail est fini tout le monde dehors! -

Il est minuit, le bail est fini tout le monde dehors!

Même si en théorie le bail se termine le 30 juin à minuit, l'Association des Propriétaires du Québec (APQ) constate que dans la réalité le locataire quitte souvent le 1e juillet son logement lorsque le bail se termine.

Comme ceux qui quittent croisent souvent ceux qui arrivent dans le logement, nous recommandons aux propriétaires de prendre les devants et de parler à tous afin que le 1er juillet se déroule bien.

Cette journée remplie de va-et-vient, de camions de déménagements, de boîtes et de déchets dans les rues est forte en émotions. Et si un locataire décide de ne plus partir ou n'a pas commencé ses boîtes, la tension monte très vite.

L’enquête de la SCHL permet de mieux connaître les emprunteurs Canadiens

Publié le par Service des communications

L’enquête de la SCHL permet de mieux connaître les emprunteurs Canadiens -

L’enquête de la SCHL permet de mieux connaître les emprunteurs Canadiens

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a publié son Enquête annuelle auprès des emprunteurs hypothécaires . Cette enquête, la plus importante de son genre, fournit de l’information sur les comportements, les attitudes et les attentes des Canadiens au moment de contracter, de renouveler ou de refinancer un prêt hypothécaire.

« Les relations et les recommandations jouent un rôle très important dans le secteur du crédit hypothécaire, a indiqué Nathalie Fredette, vice-présidente, Gestion des relations avec les clients. Les constatations de l’enquête peuvent être utiles aux conseillers en prêts hypothécaires dans la gestion de leurs activités, en améliorant l’expérience globale de leurs clients. »

Taux d’inoccupation dans les résidences pour personnes âgées en baisse dans les régions clés

Publié le par Service des communications

Taux d’inoccupation dans les résidences pour personnes âgées en baisse dans les régions clés -

Taux d’inoccupation dans les résidences pour personnes âgées en baisse dans les régions clés

Dans son Enquête, la SCHL fait la distinction entre deux catégories de places : les places standards et les places non standards. Les places standard, aussi connues sous le nom de places pour personnes autonomes, sont occupées par des résidents qui paient le loyer du marché et reçoivent moins d’une heure et demie de soins par jour. La catégorie des places non standards englobe les places occupées par des résidents qui reçoivent au moins une heure et demie de soins par jour, les places de soins de relève et les places hors marché.

Propriétaires, méfiez-vous : Un Québécois sur quatre affirme avoir rencontré des problèmes après avoir emménagé dans sa maison

Publié le par Service des communications

Propriétaires, méfiez-vous : Un Québécois sur quatre affirme avoir rencontré des problèmes après avoir emménagé dans sa maison -

Propriétaires, méfiez-vous : Un Québécois sur quatre affirme avoir rencontré des problèmes après avoir emménagé dans sa maison

Chaque printemps, le marché immobilier est en pleine effervescence. Les propriétaires profitent souvent de cette période pour planifier leur investissement en rénovation et en entretien annuel. Bien que tous les propriétaires rêvent de suivre la tendance en décoration, un nouveau sondage Léger, réalisé pour le compte d'Allstate du Canada, laisse plutôt supposer que ce sont les tâches d'entretien de la maison qui devraient se retrouver en tête de liste. En effet, selon les résultats du sondage, plus de la moitié (58 %) des propriétaires planifient de rénover leur résidence au cours de la prochaine année. Plus particulièrement, près du tiers (32 %) affirment que les travaux qu'ils entreprendront sont d'ordre esthétique.

La Banque du Canada laisse inchangé le taux cible du financement à un jour à 1/2 %

Publié le par Service des communications

La Banque du Canada laisse inchangé le taux cible du financement à un jour à 1/2 % -

La Banque du Canada laisse inchangé le taux cible du financement à un jour à 1/2 %

La Banque du Canada maintient le taux cible du financement à un jour à 1/2 %. Le taux officiel d'escompte demeure à 3/4 %, et le taux de rémunération des dépôts, à 1/4 %.

L'inflation est largement conforme à la projection présentée par la Banque dans le Rapport sur la politique monétaire (RPM) d'avril. Les prix des aliments continuent à baisser, en raison surtout de la vive concurrence dans le commerce de détail, ce qui pousse l'inflation temporairement à la baisse. Les trois mesures de l'inflation fondamentale utilisées par la Banque demeurent en deçà de 2 % et la croissance des salaires reste modérée, ce qui concorde avec la présence continue de capacités excédentaires dans l'économie.