Une bonne préparation fait toute la différence devant la Régie du logement

Publié le par Berthold Lévesque

Sujet(s): Divers

Source: Journal Le Propriétaire

Une bonne préparation fait toute la différence devant la Régie du logement

Des propriétaires de la région de Lanaudière réunis à Repentigny récemment, ont pu apprécier une conférence donnée par le président de l'APQ, M. Martin A. Messier, et qui portait sur « Comment se préparer pour une audition devant la Régie du logement ». Le conférencier a su vulgariser le sujet traité, en précisant que la préparation pouvait faire toute la différence si on a à défendre notre cause devant un régisseur.

« Il faut faire comme si on parlait à un ami et raconter son histoire », a précisé le conférencier, qui d'ailleurs connaît bien les rouages de la Régie du logement, y ayant plaidé pendant de nombreuses années. « On ne doit pas prendre à la légère une présentation devant la Régie du logement ».

Martin Messier a rappelé qu'il était important de tenir un registre bien précis des événements qui sont survenus avec le locataire fautif, accumuler les faits, car il faudra y démontrer la fréquence, l'importance, pour pouvoir influencer le régisseur à notre cause. « Le recueil des faits est une grande partie de la cause », a tenu à préciser le président de l'APQ, en ajoutant que les meilleurs témoins à faire venir sur les lieux sont les locataires.

Avant de demander une audition à la Régie du logement, il est important d'aviser le locataire avec une mise en demeure, lorsqu'il survient des problèmes, alors qu'il sera informé des poursuites possibles contre lui. Les preuves de réception des avis sont essentielles et en cas de déficience à ce niveau, il sera facile de perdre sa cause.

À la Régie, il faut argumenter devant le régisseur pour prouver que le locataire récalcitrant, de par son comportement, vous cause un préjudice sérieux.

Quelques autres trucs donnés par le conférencier: enlever le stress, se préparer mentalement, faire de la simulation, avoir un dossier bien monté, etc. Il a rappelé aux propriétaires présents qu'un cours complet était disponible pour les membres de l'APQ, et c'est tout à fait gratuit.

Enfin, Monsieur Messier a rappelé que les membres de l'APQ pouvaient bénéficier de conseils juridiques gratuits et qu'avant de se présenter devant la Régie du logement, il est bon de parler à un avocat, pour aider entre autres à combattre le stress. Cette conférence a permis de constater qu'une bonne préparation pouvait faire toute la différence en audition devant la Régie du logement, pour obtenir une décision en notre faveur.

Notre photo: Estelle Fabre, conseillère aux membres; et Martin A. Messier, président de l'APQ

0 Réponse à “Une bonne préparation fait toute la différence devant la Régie du logement”

Laisser un commentaire