Le marché de la revente demeure vigoureux

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier

Source: Chambre immobilière du Grand Montréal

Le marché de la revente demeure vigoureux
Le marché de la revente demeure vigoureux avec 35 665 transactions enregistrées sur le système MLS® de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) depuis le début de l’année 2006, comparativement à 35 012 pour la même période l’année dernière. Il s’agit d’une augmentation de 2 % du nombre de transactions comparativement à l’année record de 2005, et ce, malgré un recul de 4 % des ventes en août 2006 avec 3 390 transactions par rapport à 3 519 pour la même période l’année dernière.

« Avec ces 3 390 transactions, il s’agit du deuxième meilleur mois d’août de l’histoire de la CIGM puisque la hausse est de 7 % par rapport aux 3 162 transactions enregistrées en 2004 », indique Michel Beauséjour, FCA, chef de la direction de la Chambre immobilière du Grand Montréal. « En comparant le nombre de ventes en août avec les résultats obtenus au cours des dernières années - les meilleures dans l’histoire de la CIGM - nous réalisons que nous sommes toujours dans un marché extrêmement actif. »

La revente de copropriétés accuse une perte de vitesse de 7 % en août 2006 avec 690 transactions par rapport aux 740 enregistrées en août 2005. Pour les données cumulatives de 2006, la CIGM observe une hausse des ventes de copropriétés de 5 % avec 7 448 transactions par rapport aux 7 060 transactions enregistrées pour la même période l’année dernière. La revente de copropriétés demeure un marché actif, principalement dans la région administrative de l’Île de Montréal où elle occupe 42 % des ventes depuis le début de l’année.

La maison unifamiliale enregistre une légère baisse de 2 % des transactions en août 2006, avec 2 200 transactions comparativement à 2 237 pour la même période l’année dernière. Depuis le début de l’année 2006, les ventes de maisons unifamiliales occupent 65 % du marché de la revente, avec 23 034, en hausse de 2 % par rapport aux 22 491 transactions enregistrées sur le système MLS® de la CIGM pour la même période l’année dernière.

Pour le mois d’août, le volume des ventes totalisait 715,1 millions $, soit une baisse de 1 % par rapport aux 720,9 millions $ pour le même mois en 2005. Depuis le début de l’année 2006, le volume des ventes a atteint 7,6 milliards $, en hausse de 9 % par rapport aux 7,0 milliards $ enregistrés en 2005 pour la même période.

Selon les données enregistrées sur le système MLS® au mois d’août 2006, les statistiques de la CIGM indiquent que la valeur moyenne des propriétés unifamiliales vendues était de 211 000 $, alors qu’elle était de 205 000 $ pour août 2005, représentant une hausse de 3 %. Cumulativement en 2006, la croissance du prix de vente moyen pour la maison unifamiliale était de 7 % pour atteindre 215 000 $ comparativement aux 201 000 $ enregistrés pour la même période en 2005.

UNIFAMILIALE
Août 2006 Année 2006
Région administrative Prix moyen Variation 2005-2006 Prix moyen Variation 2005-2006
Montréal 327 000 $ +5 % 332 000 +6 %
Laval 213 000 $ -0,5 % 218 000 +10 %
Montérégie 200 000 $ +6 % 200 000 +8 %
Laurentides 197 000 $ +3 % 192 000 +7 %
Lanaudière 153 000 $ +3 % 156 000 +6 %

Pour la revente de copropriétés, les statistiques de la CIGM indiquent que la valeur moyenne était de 211 000 $ alors qu’elle était de 201 000 $ pour août 2005, représentant une hausse de 5 %. Pour l’année 2006, la même croissance de 5 % s’applique, le prix de vente moyen atteignant 200 000 $, comparativement aux 190 000 $ enregistrés pour la même période en 2005.

Il faut toutefois savoir que ces moyennes n’indiquent pas nécessairement la valeur des propriétés. Elles servent plutôt d’indicateur quant à l’évolution moyenne du coût des propriétés unifamiliales sur les territoires desservis par la CIGM.

Au 31 août, les statistiques de la CIGM dénombraient 33 176 inscriptions résidentielles sur son système MLS®, comparativement à 29 274 à pareille date en 2005, soit une hausse de 13 %.

À propos de la Chambre immobilière du Grand Montréal

La Chambre immobilière du Grand Montréal est une association à but non lucratif qui compte plus de 9 000 membres; agents et courtiers immobiliers. Deuxième plus grande chambre au Canada, sa mission est de promouvoir et protéger activement les intérêts professionnels et d’affaires de ses membres afin qu’ils accomplissent avec succès leurs objectifs d’affaires.

www.cigm.qc.ca

0 Réponse à “Le marché de la revente demeure vigoureux”

Laisser un commentaire