Sujet:

Janvier 2012 : l’année débute sur une note positive dans le Grand Montréal

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Janvier 2012 : l’année débute sur une note positive dans le Grand Montréal - janvier

Janvier 2012 : l’année débute sur une note positive dans le Grand Montréal

La Rive-Sud affiche une hausse de 5 %, tandis que la Rive-Nord a vu son nombre de transactions augmenter de 2 %

Mises en chantier au Québec en janvier

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Mises en chantier au Québec en janvier - janvier

Mises en chantier au Québec en janvier

Le relevé de janvier indique que le recul est attribuable aux chantiers visant la copropriété et le marché locatif.

Permis de bâtir (Décembre 2011)

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Permis de bâtir (Décembre 2011) - milliard dollar décembre hausse novembre augmentation logement Ontario immeuble permi résidentiel valeur baisse Alberta forte province intention construction provient

Permis de bâtir (Décembre 2011)

6,8 milliards de dollars de permis de bâtir en décembre, en hausse de 11,1 % par rapport à novembre. Il s'agit du niveau le plus élevé depuis juin 2007

Perspectives 2012 du marché résidentiel au Québec : encore de l’élan

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Perspectives 2012 du marché résidentiel au Québec : encore de l’élan -

Perspectives 2012 du marché résidentiel au Québec : encore de l’élan

Le marché immobilier résidentiel devrait connaître une autre bonne année en 2012, principalement en raison de la faiblesse des taux hypothécaires qui demeureront près de leur creux actuel, c’est-à-dire leur plus bas niveau en 60 ans.

Le locateur peut exiger le remboursement des dépenses raisonnables résultant d'une sous-location ou d'une cession

Article verrouillé Publié le par Me Bill Kostopoulos

Le locateur peut exiger le remboursement des dépenses raisonnables résultant d'une sous-location ou d'une cession - locataire

Le locateur peut exiger le remboursement des dépenses raisonnables résultant d'une sous-location ou d'une cession

Le locataire affirme qu’il n’a jamais reçu l’avis d’audition expédié par la Régie, d’où son absence lors de l’audience. Un examen approfondi du dossier révèle que l’avis a été retourné avec la mention « mauvaise adresse ».