L’augmentation dans les logements collectifs fait monter la tendance

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Immobilier

Source: SCHL

L’augmentation dans les logements collectifs fait monter la tendance

La tendance nationale des mises en chantier d'habitations a augmenté en septembre. La hausse de la tendance observée du côté des maisons individuelles en milieu urbain depuis juillet, après plusieurs mois de baisses, combinée à l’augmentation enregistrée du côté des logements collectifs en septembre, a fait monter la tendance globale des mises en chantier d’habitations à son plus haut niveau depuis avril 2018.

La tendance des mises en chantier d’habitations s’est chiffrée à 223 507 en septembre 2019, comparativement à 218 782 en août 2019, selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA) de mises en chantier d’habitations.

Au Canada, toutes régions confondues, le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d’habitations se situait à 221 202 en septembre, en baisse de 2,5 % par rapport à celui de 226 871 enregistré en août. Dans les centres urbains, ce nombre a diminué de 2,4 % pour s’établir à 208 503 en septembre. Il a accusé une légère baisse de 0,2 % dans le segment des logements collectifs et a diminué de 9,2 % dans celui des maisons individuelles, pour se chiffrer respectivement à 159 742 et à 48 761.

Dans les régions rurales, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier d’habitations est estimé à 12 699.

0 Réponse à “L’augmentation dans les logements collectifs fait monter la tendance”

Laisser un commentaire