Perspectives du marché de l'habitation : Plus de vigueur en 2020

Publié le par Service des communications

Sujet(s): Immobilier

Perspectives du marché de l'habitation : Plus de vigueur en 2020

La SCHL a publié son rapport annuel sur les . Selon ce rapport L’activité sur le marché de l’habitation devrait reprendre
de la vigueur après avoir diminué en 2018 et 2019.

''« Selon les prévisions, les mises en chantier d’habitations en 2020 et 2021 se stabiliseront à des niveaux conformes aux moyennes à long terme. Cela fera suite à deux années de baisse par rapport aux niveaux élevés de 2017. Sur le marché
de la revente, les transactions et les prix devraient se remettre entièrement des baisses récentes, grâce au soutien de la croissance du revenu et de la population. » Bob Dugan, Économiste en chef''

Au niveau des prévisions provinciales du Québec, la SCHL prévoit la mise en chantier de logements collectifs pour 36 300 en 2020 et 34 600 en 2021.

Elle prévoit aussi une hausse des prix moyen de revente de 341 000$ en 2020 à 360 500$ en 2021.

Cette nouvelle vigueur dans la construction de logements locatifs va aider le marché qui se resserre. On peut voir déjà qu'une crise du logement est en cours au Québec mais la solution ne passe pas par la construction de logements sociaux.

De nombreux locataires n'ont pas accès aux HLM car ils ne correspondent pas aux critères d'admissibilité comme le revenu maximum, l'âge minimum, valeur des biens, incapacité physique ou mentale,...

Ce n'est pas le temps d'avoir des logements locatifs à rénover par manque d'incitatifs financiers ou insalubres par l'incapacité des propriétaires à obtenir un dépôt de garantie!

De même, une aide à la construction de logements locatifs pourrait inciter les investisseurs à choisir l'achat d'un immeuble locatif à la construction d'un immeuble en copropriété. Un propriétaire ne peut pas rentabiliser l'achat d'un immeuble locatif s'il doit afficher un loyer de 900,00$ ou 1000,00$ alors que les appartements voisins sont à 600,00$.

0 Réponse à “Perspectives du marché de l'habitation : Plus de vigueur en 2020”

Laisser un commentaire