La tolérance et le voisinage

Publié le par Service des communications

Sujet(s):

La tolérance et le voisinage

Que ce soit à l'automne avec les feuilles qui s'envolent ou en hiver suite à une grosse tempête, chaque locataire doit procéder au nettoyage de son balcon.
Mais il faut se rappeler que les locataires d’un immeuble vivent tous ensemble et doivent assumer les inconvénients mineurs de la vie commune

C’est-à-dire que lorsque vous balayez votre balcon il se peut que quelques feuilles ou poussière tombent sur le balcon inférieur. Mais si le locataire du dessous jette intentionnellement sa neige sur le balcon du dessous alors ce dernier trouble la jouissance paisible des lieux.

De même, un occupant d'un étage supérieur qui, au lieu de descendre ses poubelles préfère jeter les sacs de son balcon pour ensuite les amener dans le conteneur, va incommoder les locataires du rez-de-chaussée. En plus du risque d’attirer de la vermine si les sacs ne résistent pas à la chute.

Si vous trouvez que votre niveau de tolérance est atteint, commencez par discuter avec votre voisin. Peut-être qu’il ne se rend pas compte qu’il vous dérange. Des fois une simple explication ou une bonne discussion règle bien des conflits. Si rien ne change, contactez votre propriétaire, ce dernier pourra vous appuyer dans vos demandes.

Finalement, la tolérance est de mise mais nous devons adopter dans nos relations avec les autres occupants de l’immeuble un comportement acceptable pour tous.


Rappel : Cet hiver, déneigez la surface de votre balcon, c'est pour des raisons de sécurité des occupants en cas d'incendie. Les pompiers du service de protection d'incendie doivent pouvoir accéder au balcon et à la porte d'accès à la partie privative en cas d'intervention. De plus, les résidents doivent pouvoir accéder aux balcons en cas d'incendie, ce qui pourrait être difficile lorsque celui-ci est mondé de neige.

0 Réponse à “La tolérance et le voisinage”

Laisser un commentaire