La signature du bail

Article verrouillé Publié le par Martin A Messier

Sujet(s):

D'abord, avant la rencontre pour la signature du bail, il vous faut faire parvenir au locataire les règlements de l'immeuble. Pour ce faire, vous pouvez utiliser les règlements APQ mais assurez-vous d'avoir la version la plus récente des règlements.
D'ailleurs, la nouvelle version inclut des restrictions qui visent la culture et la fumée provenant de la marijuana.

On doit donner aux locataires le temps de prendre connaissance des règlements avant la signature du bail.

Remplir le bail peut sembler une tâche facile à première vue, cela peut être vrai. Il faut prendre garde cependant à l'erreur :
Si vous faites une erreur dans le bail, cela risque fort d'être final.

À titre d'exemple, nous voyons souvent des erreurs sur la durée ou le montant du loyer. On inscrit rapidement le prix avant la hausse qui a été envoyée à l'ancien locataire et on commet l'erreur qui nous suivra longtemps. On met la mauvaise durée au bail, on oublie de remplir les dispositions sur la solidarité du bail.

En résumé, il faut préparer le bail avant la journée de signature afin de ne rien oublier.
Plusieurs propriétaires ont de la difficulté à remplir le bail et le trouvent difficile à comprendre et trop coloré.

Prenez le temps de le lire et assistez à nos formations spécifiquement prévues pour vous permettre de bien saisir les différents détails requis.

0 Réponse à “La signature du bail”

Laisser un commentaire