Sujet:

COMMUNIQUÉ RBQ – Mélange de neige et de pluie : pensez à votre toiture!

Publié le par Service des communications

COMMUNIQUÉ RBQ – Mélange de neige et de pluie : pensez à votre toiture! -

COMMUNIQUÉ RBQ – Mélange de neige et de pluie : pensez à votre toiture!

En raison des précipitations attendues au cours des prochains jours, la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) recommande aux propriétaires d’être vigilants quant aux accumulations de neige et de glace sur leurs toitures. Il est conseillé de déneiger votre toit si une accumulation de neige importante est déjà présente et de vous assurer que les dispositifs d’évacuation des eaux (gouttières ou drain pluvial) ne sont pas obstrués.

Économies aujourd’hui, tranquillité d’esprit demain… jusqu’à 30 %* de rabais sur vos assurances auto et habitation

Publié le par Service des communications

Économies aujourd’hui, tranquillité d’esprit demain… jusqu’à 30 %* de rabais sur vos assurances auto et habitation -

Économies aujourd’hui, tranquillité d’esprit demain… jusqu’à 30 %* de rabais sur vos assurances auto et habitation

Saviez-vous que votre appartenance à un groupe vous donne accès à des économies sur vos assurances auto et habitation ? C’est un privilège auquel le grand public n’a pas droit. En tant que membre de l’Association des propriétaires du Québec, vous obtenez des tarifs de groupe exclusifs et des économies allant jusqu’à 30 %* sur vos assurances auto et habitation.

Taux de propriétaires non résidents sur le marché des appartements en copropriété : toujours faible et stable, selon la SCHL

Publié le par Service des communications

Taux de propriétaires non résidents sur le marché des appartements en copropriété : toujours faible et stable, selon la SCHL -

Taux de propriétaires non résidents sur le marché des appartements en copropriété : toujours faible et stable, selon la SCHL

Faits saillants du rapport pour 2017 :

  • Sur les marchés des appartements en copropriété de Toronto, Vancouver, Montréal, Halifax, Victoria et Gatineau, les pourcentages de propriétaires non résidents étaient supérieurs à 1 %.
  • À Montréal, le taux de propriétaires non résidents sur le marché des appartements en copropriété est monté de 1,1 % en 2016 à 1,7 % en 2017.
  • Le centre-ville de Montréal et L'Île-des-Sœurs est le secteur où la part de propriétaires non résidents a augmenté le plus - elle est passée de 4,3 % en 2016 à 7,6 % en 2017. Viennent ensuite l'île de Montréal (de 1,7 à 2,7 %) et l'Ouest de l'île de Montréal (de 0,9 à 1,5 %).

Le marché résidentiel canadien affiche un gain solide en novembre

Publié le par Service des communications

Le marché résidentiel canadien affiche un gain solide en novembre -

Le marché résidentiel canadien affiche un gain solide en novembre

  • Les ventes résidentielles réalisées à l'échelle nationale ont augmenté de 3,9 % d'octobre à novembre.
  • Les ventes réelles (non désaisonnalisées) se situaient à 2,6 % au-dessus du niveau atteint en novembre 2016.
  • Le nombre de nouvelles inscriptions a augmenté de 3,5 % d'octobre à novembre.
  • En novembre 2017, l'Indice des prix des propriétés MLS® (IPP MLS®) a augmenté de 9,3 % d'une année à l'autre.
  • Le prix de vente moyen au Canada a affiché une hausse de 2,9 % d'une année à l'autre en novembre.

La nouvelle simulation de crise du BSIF aura pour effet de limiter l'augmentation des prix des propriétés à 4,9 % en 2018

Publié le par Service des communications

La nouvelle simulation de crise du BSIF aura pour effet de limiter l'augmentation des prix des propriétés à 4,9 % en 2018 -

La nouvelle simulation de crise du BSIF aura pour effet de limiter l'augmentation des prix des propriétés à 4,9 % en 2018

  • L'incidence de la nouvelle simulation de crise devrait être limitée au premier semestre de 2018 pour la plupart des principaux marchés
  • Le risque de hausse des prix dans la région du Grand Toronto et dans le Grand Vancouver est toujours présent alors que le risque d'une correction majeure des marchés s'estompe
  • Les politiques cumulatives pourraient avoir des conséquences imprévues sur les marchés du logement en difficulté