Le boom de la construction d'immeubles de bureaux se traduit cette année par des bénéfices records

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier,

Source: Conference Board

Le boom de la construction d'immeubles de bureaux se traduit cette année par des bénéfices records

Après plus de trois ans de croissance, les bénéfices dans l'industrie de la construction non résidentielle au Canada devraient culminer à deux milliards de dollars en 2007, d'après le document du Conference Board, Canadian Industrial Outlook: Canada's Non-Residential Construction Industry - Summer 2007.

Selon l'économiste Valérie Poulin, "la construction d'immeubles de bureaux, surtout en Alberta et en Ontario, constitue la principale raison derrière la performance financière record au cours des dernières années. Toutefois la marge de profit des constructeurs commence à se rétrécir en raison de la hausse du coût des matériaux et de la main-d'oeuvre. Etant donné que la main-d'oeuvre représente le tiers du total des coûts, la pénurie de travailleurs préoccupe les représentants de l'industrie."

La forte croissance économique fait fléchir le taux d'inoccupation des bureaux et stimule les activités de construction, ce qui engendre des hausses record de prix telles que consignées l'année dernière et cette année. Tant les recettes que les coûts ont augmenté de plus de 20 pour cent en 2006, et devraient s'accroître au delà de 10 pour cent cette année. En 2007, les recettes augmenteront encore une fois plus rapidement que les coûts, comme au cours des deux dernières années.

Selon les prévisions, la croissance de la demande relative aux immeubles neufs devrait ralentir légèrement au cours des deux prochaines années. Entre-temps, les coûts des matériaux et de la main-d'oeuvre devraient augmenter plus rapidement que les recettes, à partir de 2008. On s'attend à une baisse des bénéfices chaque année, et ce jusqu'à la fin de 2011, bien qu'ils demeurent élevés par rapport aux niveaux historiques. Etant donné qu'il est encore trop tôt pour évaluer les répercussions de la crise des prêts immobiliers dits "subprime" sur l'ensemble de l'économie, l'incertitude qui sévit actuellement à cet égard n'est pas tenu en compte dans la prévision de l'industrie de la construction non résidentielle.

Le document porte sur les segments de la construction commerciale, institutionnelle et industrielle. Il s'agit de la première édition de la nouvelle publication du Conference Board : Canadian Industrial Outlook: Canada's Non-Residential Construction Industry. Auparavant, on trouvait les données de ce rapport, publiées deux fois par an, dans le rapport du Conference Board sur l'ensemble de l'industrie de la construction.

0 Réponse à “Le boom de la construction d'immeubles de bureaux se traduit cette année par des bénéfices records”

Laisser un commentaire