Utilisez la totalité de vos crédits et déductions d’impôt

Publié le par Pl. Fin. Noël Hémond

Sujet(s): Divers

Source: Conseiller financier

Utilisez la totalité de vos crédits et déductions d’impôt

Ne payez pas plus d’impôt que nécessaire en profitant de tous les crédits d’impôt fédéraux auxquels vous êtes admissible, dont quelques nouveaux.

Crédits d’impôt

  • Crédit personnel de base – porté à 9 600 $.

  • Crédit de conjoint/équivalent du montant pour conjoint – pour tout conjoint à charge admissible ayant un revenu net inférieur à 9 600 $.

  • Crédit pour personne à charge admissible – pour toute personne à charge admissible ayant un revenu net inférieur à 9 600 $.

  • Montant pour fournisseur de soins – jusqu’à 4 019 $ pour des soins donnés dans votre domicile à une personne aînée ou atteinte d’incapacité.

  • Crédit en raison de l’âge – offert à toute personne de 65 ans et plus sur une base décroissante jusqu’à un revenu de 65 499 $. Transférez la partie inutilisée à votre conjoint si vous êtes à sa charge.

  • Crédit pour frais médicaux – combinez tous les frais de la famille dans la déclaration de revenus du conjoint au revenu moindre afin de générer un crédit plus élevé; ou optimisez ce crédit en accumulant tous vos frais sur une période de 12 mois se terminant dans l’année d’imposition courante.

  • Crédit d'impôt pour personnes handicapées – offert aux personnes qui ont une incapacité physique ou mentale importante. Transférable à un parent qui en a la charge.

  • Frais de scolarité et montant relatif aux études – transfert possible des crédits inutilisés à un parent ou à un grand-parent si vous êtes à sa charge (maximum de 5 000 $). Note : tout revenu de bourse d’étude et d’entretien reçu par un étudiant de niveau postsecondaire n’est plus imposable.

  • Crédit pour manuels – les étudiants à temps plein peuvent demander 65 $ pour chaque mois d’inscription à des études postsecondaires et les étudiants à temps partiel 20 $ par mois.

  • Crédit d'impôt pour la condition physique des enfants – jusqu’à 500 $ par enfant pour les dépenses admissibles pour activités physiques.

  • Crédit d'impôt pour laissez-passer de transport en commun – est admissible le montant de certains laissez-passer de transport en commun et de certaines cartes de paiement électronique.

  • Crédit pour revenu de pension – jusqu’à 2 000 $.

  • Prestation universelle pour la garde d'enfants -- 100 $ par mois pour chaque enfant de moins de 6 ans; ce revenu s’ajoute à celui du conjoint au salaire moindre.

Autres stratégies d’allègement fiscal

  • Cotisations à un régime de pension d’employeur – vos cotisations de 2007 peuvent être admissibles jusqu’à concurrence d’un certain plafond.

  • Frais de garde d’enfants – incluez les frais de garde qui vous permettent à vous ou à votre conjoint de travailler ou de suivre un cours de formation. À demander par le conjoint au revenu moindre.

  • Cotisations au Régime de pensions du Canada et à l’assurance-emploi.

  • Fractionnement du revenu de retraite – vous pourriez peut-être partager avec un conjoint à revenu moindre jusqu’à la moitié de votre revenu de retraite admissible.

  • Crédit pour dividendes – applicables aux dividendes admissibles de sociétés canadiennes imposables.

  • Crédit pour dons de bienfaisance – accumulez vos dons sur cinq ans et combinez-les avec ceux de votre conjoint pour obtenir un crédit plus élevé.

Réduisez vos impôts en profitant de la totalité de vos crédits et déductions d’impôt admissibles (comme les cotisations à un REER). Contactez-moi, comme planificateur financier, avant de produire votre déclaration de revenus.

Noël Hémond, Pl. Fin.

Conseiller financier

Services Financiers Groupe Investors Inc.

Noel.Hemond@groupeinvestors.com

Tel: 514-817-3483

0 Réponse à “Utilisez la totalité de vos crédits et déductions d’impôt”

Laisser un commentaire