Les emprunteurs hypothécaires du Canada gèrent leur dette de manière responsable

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Immobilier,

Source: SCHL

Les emprunteurs hypothécaires du Canada gèrent leur dette de manière responsable
Selon l'Enquête 2007 auprès des emprunteurs hypothécaires effectuée par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), 78 % des Canadiens ayant récemment acheté une maison ont l'intention de rembourser leur prêt hypothécaire aussi rapidement que possible, et bon nombre d'entre eux ont déjà pris des mesures pour atteindre cet objectif.

« Ce sondage confirme que les Canadiens demeurent foncièrement prudents en matière d’endettement hypothécaire », a déclaré Pierre Serré, vice-président, Développement des produits et des affaires, Assurance, à la SCHL. « Le fait que les nouveaux propriétaires s’efforcent de rembourser leur capital plus tôt et qu’ils effectuent des versements accélérés est une bonne indication que ce comportement responsable se poursuivra tout au long de la durée de leur emprunt hypothécaire. »

Le sondage de 2007, qui s’intéressait surtout aux acheteurs récents, comprenait pour la première fois des questions sur le comportement des propriétaires-occupants concernant le remboursement de leur dette hypothécaire depuis la conclusion de leur prêt. Plus de la moitié des acheteurs récents ont indiqué que, chaque fois que cela sera possible, ils utiliseront des fonds supplémentaires disponibles pour diminuer leur solde. L'enquête de la SCHL a révélé que les acheteurs récents persévèrent dans leurs intentions, puisque un répondant sur trois a effectué un remboursement additionnel sur son prêt hypothécaire à un moment ou à autre. En outre, bien plus de la moitié d'entre eux ont déclaré faire des paiements hebdomadaires ou bimensuels, et la majorité de ces paiements (84 %) se font selon un calendrier accéléré, ce qui raccourcit la période d'amortissement originale.

Le sondage indique également que les Canadiens continuent d’être bien servis par le secteur du crédit hypothécaire, le taux de satisfaction à l’égard du processus d’obtention d’un prêt étant de 85 %. Une proportion de 84 % des répondants pensent qu'ils ont eu accès à des options qui leur conviennent en matière de logement, 88 % se sont déclarés confiants de pouvoir gérer leur dette et 89 % des acheteurs récents estiment avoir choisi la meilleure option en ce qui concerne leur emprunt hypothécaire.

Les relations avec leur institution financière demeurent très importantes pour les emprunteurs hypothécaires. En effet, la fidélité des consommateurs a augmenté légèrement à cet égard en 2007 puisque, en moyenne, 74 % sont demeurés avec leur prêteur actuel. Toutefois, cette augmentation a été plus prononcée parmi les accédants à la propriété et les propriétaires qui contractent un prêt de refinancement. La majorité des emprunteurs qui ont décidé de changer d'institution financière au moment de négocier leur prêt l'ont fait pour obtenir un meilleur taux d'intérêt, tandis que ceux qui sont restés avec le même prêteur ont donné pour principaux motifs un bon taux d’intérêt et la qualité du service. De plus, la proportion des acheteurs ayant eu recours aux services d'un courtier en prêts hypothécaires a augmenté, pour atteindre 33 %, par rapport au niveau de l'an dernier (27 %).

Effectuée chaque automne, l’Enquête SCHL auprès des emprunteurs hypothécaires examine les comportements, les attitudes et les attentes des consommateurs lorsqu’ils contractent, renouvellent ou refinancent un prêt hypothécaire. Le sondage est réalisé auprès d’un échantillon aléatoire national de plus de 1 400 récents emprunteurs hypothécaires actifs, comprenant des accédants à la propriété, des acheteurs expérimentés, des consommateurs ayant renouvelé leur prêt hypothécaire et des personnes ayant contracté un prêt de refinancement. Les résultats pour l'ensemble de l'échantillon sont valides avec une marge d’erreur de ± 2,6 %, 19 fois sur 20.

Chef de file dans le domaine de l’assurance prêt hypothécaire au Canada, la SCHL fait profiter les Canadiens de la mine de renseignements et du savoir-faire dont elle dispose en matière d’habitation. L’assurance prêt hypothécaire offerte par la SCHL a permis d’ouvrir des portes à des millions de Canadiens et de leur donner ainsi la confiance et la tranquillité d’esprit que procure l’accession à la propriété.

En tant qu’organisme national responsable de l’habitation au Canada, la SCHL met plus de 60 années d’expérience à contribution afin d’aider les Canadiens à avoir accès à une variété d’habitations abordables, durables et de qualité, des habitations qui continueront à former des collectivités saines et dynamiques aux quatre coins du pays.

0 Réponse à “Les emprunteurs hypothécaires du Canada gèrent leur dette de manière responsable”

Laisser un commentaire