La moisissure à la maison : la trouver, l'éliminer et prévenir sa réapparition

Publié le par Association des Propriétaires du Québec

Sujet(s): Divers,

Source: SCHL

La moisissure à la maison : la trouver, l'éliminer et prévenir sa réapparition

Toute forme de moisissure qui croît dans votre maison ou votre logement peut poser un sérieux risque pour la santé, particulièrement si un membre de votre famille souffre d'asthme ou d'allergies. Si toutefois, vous savez où regarder et savez à quoi elle ressemble, et savez comment en prévenir l'apparition ou comment l'éliminer, vous devriez être en mesure de maîtriser tout problème éventuel de moisissure, et de garder les membres de votre famille en santé et en sécurité.

Qu'est-ce qui fait croître la moisissure?

La moisissure est une forme microscopique de champignon qui a la capacité de croître et de se reproduire rapidement. La moisissure fait partie intégrante de notre environnement, car, en plus de décomposer les déchets, certaines produisent même des antibiotiques.

La situation devient problématique lorsque la moisissure prolifère là où elle n'est pas la bienvenue, comme dans votre maison. Une fois à l'intérieur de votre maison, la moisissure peut engendrer des problèmes qui vont de dommages aux matériaux à des réactions allergiques et des maladies respiratoires. La moisissure n'est toutefois pas en cause dans le cas de dommages structuraux et de pourriture du bois parce que, techniquement, ces phénomènes résultent d'autres types de champignons.


Que pouvez-vous faire pour empêcher les moisissures de s'installer chez vous?

Étape 1: Déterminez si vous avez un problème de moisissure

La moisissure a tendance à croître partout où il y a un excès d'humidité. Cela comprend les cuisines et les salles de bains où l'on trouve des fuites de plomberie, les sous-sols mouillés ou froids, les appuis de fenêtres mouillés et partout où l'eau pénètre à travers le plancher, les murs où le plafond. On ne trouvera pas de moisissure dans les cuisines et les salles de bains, à moins que celles-ci ne soient touchées par des fuites d'eau non colmatées ou d'autres problèmes liés à l'humidité.

Pour que la moisissure puisse proliférer, il n'est pas nécessaire d'être en présence d'eau courante. Un milieu humide peut fournir suffisamment d'humidité pour assurer la croissance de la moisissure. Les activités, comme les bains, la lessive, la cuisson, les plantes d'intérieur en trop grand nombres les animaux de compagnie, etc. constituent des sources d'humidité. Par ailleurs, par temps froids, l'humidité peut se déposer sur les surfaces froides, comme les vitrages ou les murs qui manquent d'isolation.

La décoloration et les taches sont des signes visibles de présence de moisissure. Si vous soupçonnez qu'une tache est en fait de la moisissure, appliquez-y une goutte d'agent de blanchiment. Il peut alors s'agir de moisissure si la tache change de couleur. En outre, une odeur persistance de moisi est indicative de la présence de moisissure.

Même si vous ne voyez pas de moisissure ou s'il n'y pas d'odeur, la présence de zones mouillées ou humides ou des signes d'une fuite d'eau devrait vous indiquer que vous êtes en présence de moisissure ou bien qu'elle ne tardera pas à apparaître. Lorsque les gens soupçonnent qu'ils ont un problème de moisissure, la première chose qui leur vient à l'esprit est de faire analyser la maison pour déterminer si elle comporte des moisissures. Ces tests ne seront pas utiles, alors économisez votre argent et utilisez-le soit pour éliminer le problème et pour faire effectuer les travaux par un spécialiste.

Il importe également de se rappeler que la moisissure n'est qu'une des substances irritantes qui peut provoquer une réaction allergique ou des difficultés respiratoires. Beaucoup d'autres éléments, comme la cigarette, l'entreposage à l'intérieur de substances chimiques toxiques ou de puissants produits nettoyants, l'utilisation d'un dispositif de chauffage ou d'un foyer non ventilé, les chandelles ou l'encens, voire les assainisseurs d'air peuvent être un irritant pour certaines personnes.

Si un membre de votre famille éprouve de la difficulté à respirer, faites en sorte de chercher d'autres causes possibles.

Étape 2 : Éliminez le problème

Si votre maison ne présente qu'une petite zone de moisissure (pas plus d'environ un mètre carré), vous pouvez la nettoyer vous-même à l'aide d'une simple solution d'eau et de détergent non parfumé, des gants de caoutchouc et un masque respiratoire pour vous protéger.

Si la zone de moisissure couvre une superficie qui fait entre un et trois mètres carrés (disons la grandeur d'une feuille de contreplaqué de 4 x 8 pi),
vous pourriez peut-être la nettoyer vous-même, bien que dans un tel cas, vous devrez porter un masque de protection respiratoire plus robuste et la zone de travail peut nécessiter un traitement particulier. Il convient d'abord de consulter un spécialiste pour découvrir comment la moisissure s'est trouvée là. Communiquez avec le bureau de votre région de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) pour obtenir une liste d'investigateurs de
la qualité de l'air intérieur compétents.
Étape 3 : Empêcher la moisissure d'apparaître

Évidemment, la meilleure façon de se débarrasser d'un problème de moisissure est de ne pas laisser la moisissure se manifester dans votre maison.

D'abord, trouvez et colmatez les fuites qui laissent l'eau de dehors s'infiltrer dans la maison. Nettoyez et remplacez régulièrement le filtre de l'appareil de chauffage. Gardez votre maison propre et passez l'aspirateur fréquemment, de préférence à l'aide d'un aspirateur central qui évacue l'air à l'extérieur, ou d'un aspirateur doté d'un filtre HEPA.

Gardez votre maison bien rangée, car non seulement la moisissure prolifère-t-elle sur les matériaux qui absorbent et retiennent l'humidité, mais le désordre réduit également la circulation de l'air. En outre, veillez à ce que toutes les parties de votre maison soient chauffées. Songez à d'autres façons de maintenir votre maison au sec. Étendez le linge à sécher dehors lorsque le temps le permet, et non pas à l'intérieur. Faites fonctionner les ventilateurs de cuisine et de salle de bains. Du printemps à l'automne, l'emploi d'un déshumidificateur pour contrôler l'humidité dans le sous-sol dans la plupart des régions du Canada est un incontournable. En hiver, si vous apercevez de la condensation sur les fenêtres, cela indique que le taux d'humidité est peut-être trop élevé.
Dans le cas des appartements ou des maisons en location
Dans le cas de personnes qui habitent dans une maison louée ou un appartement, la responsabilité pour l'élimination de la moisissure incombe soit au locataire ou au propriétaire, ou aux deux.

Assainir l'air!

En vous en tenant à ces quelques étapes simples, vous devriez être en mesure de garder votre maison libre de moisissure, et les membres de votre famille sains et saufs, à longueur d'année.

Pour en savoir plus sur l'identification et le traitement des moisissures dans une maison, consultez le site Web de la SCHL au www.cmhc.ca et lancez une recherche avec le mot clé «moisissure» ou composez le 1-800-668-2642.

Source : Dr Virginia Salares, recherchiste principale, SCHL

0 Réponse à “La moisissure à la maison : la trouver, l'éliminer et prévenir sa réapparition”

Laisser un commentaire