Les reprises hypothécaires toujours à la hausse

Publié le par Service des communications

Source: GDL Crédit Ressource

Les reprises hypothécaires toujours à la hausse

La tendance à la hausse du nombre de propriétaires de maisons qui ont dû remettre les clefs à leur prêteur hypothécaire s’est poursuivie en mars, pour un quatrième mois consécutif.

Au Québec, en mars, 209 propriétaires ont remis leur maison à leur créancier, ce qui représente une hausse de 14,2% par rapport à mars 2013.

Les régions de Laval-Laurentides, de la Montérégie-Rive-Sud de Montréal et de l’Outaouais ont été les plus touchées. Ensemble, elles représentent la moitié des reprises.

Le solde des créances impayées s’élevait en moyenne à 250 800$, en forte hausse par rapport à 185 100$ le mois dernier.

Depuis le début de l’année, la firme GDL Crédit Ressource a dénombré 612 délaissements ou reprises de maisons volontaires ou forcés au Québec, comparativement à 528 pour les trois premiers mois de 2013.

La tendance à la hausse, qui s’est amorcée en décembre, est en moyenne de 14%, par rapport à la période correspondante de 2013.

Le mois d’avril pourrait confirmer la tendance, puisque le nombre de préavis de propriétaires est aussi à la hausse, quoique très légère. Lorsqu’un propriétaire reçoit un préavis de sa banque, il a normalement 60 jours pour payer son retard, à défaut de quoi il doit remettre les clés à son prêteur.

En mars, les préavis ont grimpé de 1,3% pour atteindre 792 par rapport au même mois l’an dernier. La moyenne des montants observés dans les préavis est de 201 000$.

Par ailleurs, GDL a aussi constaté une augmentation du nombre d’hypothèques légales de construction, depuis le début de l’année. Ce type d’hypothèque garantit la valeur des matériaux fournis ou des travaux exécutés par un entrepreneur, un sous-traitant ou un architecte.

Pour les mois de janvier à mars, le nombre d’hypothèques légales a ainsi bondi de 17,1% pour s’établir à 712, comparativement à 553 pour le premier trimestre 2013.

0 Réponse à “Les reprises hypothécaires toujours à la hausse”

Laisser un commentaire