La pandémie, la gestion...et les comportements

Publié le par Me Luc Fortin

Sujet(s): Divers

La pandémie, la gestion...et les comportements

Le stress est une réponse physiologique normale à une situation anormale, certes, et il fait partie intégrante de notre existence. Il nous permet de nous adapter aux multiples événements positifs ou négatifs que la vie lance sur notre chemin. Le stress, l’angoisse, les préoccupations...tous des synonymes, de simples mots que nous entendons quotidiennement, que nous répétons sans trop s’arrêter sur leurs sens profonds.

Certains d’entre nous possèdent les capacités à faire face au danger. Malgré un état de vigilance accentué, ces personnes sont aptes à conserver un comportement intelligent, contrôlé et raisonné.

D’autres ont un peu moins de contrôle. Ils adopteront un comportement instinctif empreint de panique et de conduites irrationnelles. Je vous ramène simplement, à titre d’exemple, a ce réflexe de groupe que fut l’achat de tonnes de papiers de toilette au début de la pandémie...un peu comme le virus lui-même, la panique de groupe est difficile à maîtriser et enclenche un processus de contagion sociale.

Il est primordial en tant qu’intervenant de conserver son sang froid et la maîtrise de son sens de la logique pendant des périodes comme celle que nous vivons actuellement. Chaque nouvelle situation doit entraîner une réflexion ‘’nouveau genre’’, une réflexion s’appuyant sur de nouveaux paramètres de droit et de règles :

- L’application d’ordonnances gouvernementales inédites dans l’histoire de notre droit;
- La gestion de copropriétaires ou locataires ne respectant pas leurs obligations de confinement;
- Les demandes de résidents frivoles ou irrationnelles dans le contexte actuel;
- Les plaintes de copropriétaires ou locataires teintés d’opportunisme ou de règlement de compte;

Il devient donc impératif, de pouvoir aider et rappeler aux résidents de l'immeuble de demeurer conscients de leurs obligations en prenant du recul afin de conserver leur capacité à administrer. Il faut donc rappeler aux occupants des immeubles de croire que tout est permis en ces temps anormaux et que la situation actuelle donne tous les droits, ou encore que celle-ci cautionne une absence d’implication dans la poursuite de leurs obligations.

Nous demeurons disponible pour vous assister dans vos décisions et vous aider à conserver la sérénité nécessaire à la bonne conduite des obligations liés à la gestion d'un immeuble, et ce malgré la situation actuelle.

0 Réponse à “La pandémie, la gestion...et les comportements”

Laisser un commentaire